Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 IDE Adamou - Tous les blues ne donnent pas le cafard…

Plus de vues

  •  IDE Adamou - Tous les blues ne donnent pas le cafard…

IDE Adamou, NOSTRON Martine (illustrations)

Tous les blues ne donnent pas le cafard…..Nouvelle édition illustrée

La Cheminante - Ciboure - 2013
ISBN: 9782917598757
(La petite cheminante)
112 p., ill. - 11 x 15 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 7,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X64256 livre neuf, broché 5 à 8 jours
7,00 €
Chez Amazon

 Si vous trouvez que votre quotidien traîne en longueur, profitez-en pour faire la connaissance de Longueur dans votre cuisine, vous serez surpris de la suite... Si votre vie manque de notes, écoutez Ray Charles avec Blues. En désespoir de cause, si vraiment rien n'y fait, un simple clignement d'œil de Kima vous ôtera, toute affaire cessante, le cafard...Si tous les blues ne donnent pas le cafard, c'est parce que l'auteur le veut bien car en réalité, l'affaire est grave et le suspense intense : le monde des hommes est en péril. Dans cette fable – façon polar – Adamou Idé use d'humour pour dire les dangers de la passion du pouvoir. S'il s'agit bien d'une fable, il n'y a pas pour autant une vraie morale, mais simplement la suggestion d'une sagesse à méditer : ne tirer aucune conclusion des apparences, mesurer notre arrogance et supériorité humaine...

 Un homme a l’opportunité extraordinaire d’être changé en  cafard trois fois. Un polar prend  très vite forme pour démontrer les similitudes troublantes entre cafard et homme, en particulier l’immense amour du pouvoir qu’ils ont en partage…

Adamou Idé, né au Niger en 1951, en pays et culture zarma, fera ses études supérieures à la Sorbonne puis à l'IIAP de Paris. Il occupera des postes importants dans l'administration nigérienne ainsi que dans les organes internationaux de la Francophonie. Il a obtenu le 1er prix national de poésie en 1981 et le Grand Prix littéraire Boubou Hama en 1996. Il est président de la Société des gens de lettres du Niger.