Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 N'DIAYE Joseph - Il fut un jour à Gorée… L'esclavage raconté aux enfants

Plus de vues

  •  N'DIAYE Joseph - Il fut un jour à Gorée… L'esclavage raconté aux enfants

N'DIAYE Joseph

Il fut un jour à Gorée… L'esclavage raconté aux enfants

Michel Lafon - Paris - 2006
ISBN: 9782749904054
(Parenthèse)
124 p., préface de M. Koïchiro Matsuura, Directeur Général de l'UNESCO - 15,6 x 21,9 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X59685 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
59,00 €
Chez Amazon
X64260 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
29,00 €
Chez Priceminister

 Des millions d'Africains capturés, vendus sur les marchés comme des animaux... Des hommes, des femmes et des enfants séparés, puis entassés dans les soutes pestilentielles des bateaux qui les emmenaient en Amérique, notamment aux Antilles... Une main-d'œuvre gratuite, qui travaillait jusqu'à l'épuisement dans les exploitations de coton, de sucre, de tabac ou de café... La menace du fouet, la jambe coupée pour les récalcitrants, la mort pour ceux qui essayaient de s'enfuir... Cet esclavage-là ne ressemblait en rien à celui des sociétés antiques, car il déniait aux  Nègres  la qualité d'êtres humains. Et cela dura plus de trois siècles. Joseph N'Diaye, conservateur de la maison des Esclaves de Gorée, petite île au large de Dakar devenue le symbole mondial de la traite négrière, a voulu ici, sans haine ni rancœur, en termes simples et d'autant plus bouleversants, conter cette histoire aux jeunes générations. Parce qu'elle concerne l'humanité entière.  Sur tous les continents, dit-il, la mémoire est nécessaire pour construire l'avenir. On n'a jamais rien bâti sur l'oubli et le silence.

 A partir de 12 ans. Mais à  manier avec précaution en prenant en considération le caractère enflammé et les positions assez manichéennes de l'auteur de cet ouvrage

Boubacar Joseph Ndiaye (1922-2009) fut de fait le "conservateur en chef" de la Maison des esclaves de Gorée; par son charisme auprès des visiteurs et son talent de conteur passionné, il fera de cette île un pôle important de la traite atlantique, rôle que les historiens sérieux ont fortement remis en perspective….