Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 NGALASSO-MWATHA Musanji (sous la direction de) - L'environnement francophone en milieu plurilingue

Plus de vues

  •  NGALASSO-MWATHA Musanji (sous la direction de) - L'environnement francophone en milieu plurilingue

NGALASSO-MWATHA Musanji (sous la direction de)

L'environnement francophone en milieu plurilingue

Presses Universitaires de Bordeaux (PUB) - Pessac - 2012
ISBN: 9782867818103
(Etudes africaines et créoles ; 04)
602 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 28,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X50788 livre neuf, broché 5 à 8 jours
28,00 €
Chez LCDPU

La notion d’environnement linguistique ressortit aux développements les plus récents de ce qu’on appelle l’écologie des langues ou, plus précisément, l’écolinguistique. La langue est, comme tout organisme social, conditionnée par l’influence du milieu dans lequel elle vit et qu’elle inflluence à son tour. L’objectif de ce livre, dont le propos concerne essentiellement le continent africain, est de décrire, caractériser et illustrer la réalité de l’environnement francophone dans les espaces où le français coexiste avec d’autres langues, souvent en position dominante juridiquement mais minoritaire socialement. Il s’agit, concrètement, d’apprécier l’importance et la qualité de l’offre en français dans des contextes où celui-ci n’est pas la langue maternelle des populations. La présence du français est observée dans le marquage du territoire (toponymie, odonymie ou hydronymie) et de l’espace social (anthroponymie, ethnonymie ou glossonymie). Elle est examinée dans l’affi chage administratif et commercial. Les lieux, les moments et les situations de contact réel avec le français sont identifi és tout comme les formes de langage pratiquées au quotidien, les normes valorisées et les écarts stigmatisés. L’impact de la francophonie sur la vie quotidienne des populations est évalué autant que son effi cacité dans les secteurs formels (école, administration, entreprise) et non-formels (alphabétisation ou petit commerce).
Peut-on identifier les lignes de partage, les circuits d’échange et les possibilités de dialogue avec les langues locales dans une perspective de développement ? Quelle est l’effi cacité du français dans la circulation des informations destinées aux masses populaires ? Quelle est sa capacité de mobilisation ? Quelle est la part de rêve qu’il offre aux jeunes pour l’avenir ? Les auteurs de ce livre se sont efforcés de répondre à toutes ces interrogations avec clarté, rigueur et objectivité.

Communications présentées au Colloque international organisé par le CELFA (Centre d'études linguistiques et littéraires francophones et africaines) à Pessac du 20 au 22 octobre 2011

Sommaire:
- Avant-propos par Musanji Ngalasso-Mwatha ............11

Première partie: Environnement linguistique
- Ozouf Sénamin Amedegnato, Pour une politique linguistique écologique en Afrique........................ 23,
- Mongi Madini et Andrée Chauvin-Vileno, Environnement médiatique, plurilinguisme et espace public, au prisme des révolutions...............43,
- Omer Massoumou, Dynamiques sociolinguistiques de l’écrit à Brazzaville.....65,
- Colette Noyau, L’école comme environnement linguistique de transmission et d’acquisition du français en Afrique subsaharienne : la langue modelée par l’école.............81,
- Azzedine Malek, Le « syntagme publicitaire » dans les enseignes de la ville de Mostaganem. Approche de l’onomastique commerciale ......... 103,
- Barnabé Mbala Ze, La dénomination des établissements d’enseignement secondaire de la ville de Yaoundé : une présence active de la culture française...............127,
- Nebia Dadoua Hadria et Belkacem Boumedini, Les odonymes de la ville d’Oran. De la souche française à l’algérianisation post-indépendante......... 143,
- Venant Eloundou Eloundou, Distribution des langues dans les pratiques linguistiques institutionnelles au Cameroun : le cas des enseignes administratives en milieux universitaires .....153,
- Romain Kasoro Tumbwe, Le français dans le paysage linguistique de la République démocratique du Congo .....171,
- Hafedh Sfaxi, La franconisie ....... 183,
- Kouméalo Anaté, De l’usage des médias dans la promotion de la langue française .....197,
- Marie-Madeleine Mbonji-Mouelle, L’environnement francophone au Cameroun : un parcours différencié et multiculturel ..... 213,
- Aïcha Belhaiba, Analyse sociolinguistique de l’environnement audio-oral du français au Maroc ...... 225,
- Ferdinand Njoh Kome, Variation linguistique et fonctions : questions autour de la camerounisation du français dans des feuilletons télévisés
nationaux ........243,
- Farid Benramdane, Plurilinguisme et sécurité internationale où/ quand l’écriture des toponymes relève de la stratégie et négociation entre états .... 259.

Deuxième partie: Coexistence des langues
- Jacqueline Billiez et Eugénie Eyeang, Langues de communication grégaire et véhiculaire dans une concession à Libreville .......... 273,
- Abou Bakry Kébé, Le discours journalistique en wolof dans l’environnement francophone sénégalais : formes et variation ....... 291,
- Thierry Tréfault, Les affichages de classes dans une école bilingue au Mali : français et bambara, langues des apprentissages ...... 309,
- Augustin Emmanuel Ebongue, Comportement morphosyntaxique d’un parler en milieu francophone : le cas du camfranglais ....... 321,
- Abdenour Arezki, D’un ostracisme statutaire des langues à une pratique du français assumée ......... 337,
- Dragoss Ouedraogo, Les productions cinématographiques et les enjeux linguistiques en Afrique subsaharienne : le cas du Mali et du Burkina Faso ....... 347,
- Tchaa Pali, « Langue-relais » ou « langue d’identification » ? Le français dans la pratique de deux langues du Togo : kabiyè et miyobé .......355,
- Mohamed Vall Ould Cheikh, Le français en Mauritanie : statuts et pratiques ..... 375,
- Julien Kilanga Musinde, Langue française en milieu plurilingue congolais : structure et variation ........399,
- Sim Kilosho Kabale, Le français et les langues nationales en République démocratique du Congo ...........405,
- Kaouthar Ben Abdallah, Le statut évolutif du français dans un contexte de langue seconde : le cas tunisien ............419.

Troisième partie: Appropriation de la langue et créativité
- Gérard Marie Noumssi et Rodolphine-Sylvie Wamba, Approche écolinguistique du français à l’ouest du Cameroun .....433,
- Clémentine Brou-Diallo, La problématique de l’enseignement du FLE en Afrique francophone : l’exemple du CUEF d’Abidjan .......451,
- Kuwèdaten Napala, De l’appropriation de la langue française par les Kabiyè de Kara, 1922-2011 ........467,
- Moussa Daff, Analyse des significations lexicales dans Les Trois volontés de Malic : une écriture francophone pionnière en milieu plurilingue .......485,
- Yamna Abdelkader, à la source de l’écriture, les lieux du souvenir dans Le Cri de Tarzan de Malek Alloula ........495,
- Claude Éric Owono Zambo, De la coexistence au conflit des langues : images de la société camerounaise dans Branle-bas en noir et blanc de Mongo Beti ......515,
- Komi Kpatcha, L’expérience scripturaire d’un écrivain français en territoire francophone : Aziza de Niamkoko d’Henri Crouzat .........531,
- Omar Fertat, Le théâtre marocain d’expression française : une histoire à écrire ........ 549,
- Marie-Thérèse Ambassa-Betoko, Une nouvelle langue française créée au Cameroun : le français du théâtre populaire de Daniel Ndo .....571,
- Martine Fandio Ndawouo, Les représentations linguistiques dans la nouvelle camerounaise contemporaine de langue française ……585.
Musanji Ngalasso-Mwatha est Professeur de sociolinguistique et de linguistique africaine à l'Université Michel de Montaigne - Bordeaux 3 et Directeur du Centre d'Études Linguistiques et Littéraires Francophones et Africaines (CELFA).