Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
NGAMOUNTSIKA Edouard - Le discours rapporté dans l'oral spontané. L'exemple du français parlé en République du Congo

Plus de vues

  • NGAMOUNTSIKA Edouard - Le discours rapporté dans l'oral spontané. L'exemple du français parlé en République du Congo

NGAMOUNTSIKA Edouard

Le discours rapporté dans l'oral spontané. L'exemple du français parlé en République du Congo

Presses Universitaires de Bordeaux (PUB) - Pessac - 2014
ISBN: 9782867819117
(Etudes africaines et créoles - 07)
190 p. - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 24,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X61103 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
16,50 €
Chez Amazon

 L'objectif principal de cette étude est de décrire le français tel qu'il est parlé aujourd’hui en République du Congo à partir d’un corpus oral. L’analyse se focalise sur des points cruciaux: la détermination nominale, les substituts, les dispositifs syntaxiques et le discours rapporté.

Le corpus est constitué des récits, des interviews, des discussions libres entre locuteurs congolais. Ce corpus est analysé sous plusieurs angles quantitatifs par comparaison avec les autres variétés du français parlé, en recourant au comptage des fréquences.
L’objectif théorique principal est de contribuer aux recherches sur le français parlé. Il s’agit de voir comment les locuteurs congolais mettent à profit leur compétence en français, d’analyser leur expression orale. Nous n’avons pas catégorisé l’usage du français en nous focalisant sur la tripartition fondée sur les niveaux scolaires: peu ou non scolarisés, moyens scolarisés, intellectuels. Dans le but de justifier et d’expliquer les divers usages, nous avons recouru à une triangulation des modèles théoriques. L’étude qui cherche à mieux connaître le fonctionnement morphosyntaxique du français au Congo est un complément aux études lexicales.

 L'auteur a préparé une thèse de doctorat en Espaces littéraires, linguistiques et culturels sous la co-direction d'Ambroise Queffélec et d'André-Patient Bokiba, soutenue à Aix Marseille 1 en cotutelle avec l'Université de Brazzaville en 2007 sur le thème: Le français parlé en République du Congo : étude morphosyntaxique.

Edouard Ngamoutsika est enseignant chercheur à l'Université Marien Ngouabi de Brazzaville