Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 SONY LABOU TANSI - SLT : L'Atelier de Sony Labou Tansi

Plus de vues

  •  SONY LABOU TANSI - SLT : L'Atelier de Sony Labou Tansi

SONY LABOU TANSI

SLT : L'Atelier de Sony Labou Tansi

Editions Revue Noire - Paris - 2005
ISBN: 9782909571591
(Soleil)
Coffret de trois volumes de : 264, 216, 304 pp. - 14 x 19,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 39,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X68992 3 volumes en coffret, livres neuf, brochés 5 à 8 jours
30,00 €
Chez Amazon
X36500 3 volumes en coffret, livres neuf, brochés 5 à 8 jours
30,00 €
Chez Priceminister

 Tu dis un mot sale José : Mourir. Au moment où j'écris un truc qui s'appelle La Peur de Crever la Vie. Je tiens à te répéter qu'on ne meurt pas. On s'arrête de respirer. Et encore ! Si je n'étais sûr de ces choses, je ne t'en dirais rien. On ne les trouve pas avec les papes ou les sermons. On les trouve dans la bruit de sa respiration ; dans l'odeur de son cul. La joie de savoir. Et de savoir violemment - la permission de cicatriser le néant. Mon ai José...Je me dis : on ne peut pas servir à tuer le temps. Tu t'arrêtes aux idées. Moi, je descends plus bas, jusqu'au corrigé de ma chair. Je te tue l'idée. je vis jusqu'à moi. Là-dedans, j'ai des plages-des Pivin, des Françoise, des tout-le-monde, 1500 m de terre dans les os. Mais je ne pourris pas. C'est idiot de pourrir.

Sommaire:
- Volume I : Correspondance 1973-1983 : Lettres à José Pivin, lettres à Françoise Ligier,
- Volume II : L'acte de respirer. - 930 mots dans un aquarium. (Poésie)
- Volume III : Machin La hernie (roman),
Marcel Ntsoni ou Sony (plus connu sous son nom de plume de Sony Labou Tansi) est né en 1947 à Kimwenza en RD Congo; il meurt en 1995 à Brazzaville qu Congo Brazza marquant par le lieu de ces deux événements son appartenance aux deux Congos. Passé par l'Ecole Normale Supérieure d'Afrique Centrale il enseignera le français et l'anglais au Congo Brazza où il passera l'essentiel de sa vie et sera même un temps élu député avant de se voir, en 1994, radié de la fonction publique, passeport confisqué du fait de son opposition au président Lissouba. Romancier, poète et dramaturge, il est l’auteur de six romans, dont Les Sept Solitudes de Lorsa Lopez qui est disponible en Points, et d’une douzaine de pièces de théâtre. La Vie et demie est son roman le plus célèbre.
Faute de soins, il meurt du sida en juin 1995 quelques jours après son épouse atteinte de la même maladie.