Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BROUSSEAU Anne-Marie - Réalisations argumentales et classes de verbes en fongbé

Plus de vues

  •  BROUSSEAU Anne-Marie - Réalisations argumentales et classes de verbes en fongbé

BROUSSEAU Anne-Marie

Réalisations argumentales et classes de verbes en fongbé

Peeters-France - SELAF - Paris - 1998
ISBN: 9789042905740
(SELAF 365 - Langues et cultures africaines - LCA 22)
196 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X35777 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
27,00 €
Chez Abebooks

Cette étude met en lumière des aspects peu connus du fongbé, cette langue de l’ancien royaume d’Agbomey (Dahomey), parlée de nos jours dans le sud du Bénin et du Togo. Comme l’ewé, sa parente plus connue, le fongbé appartient au groupe des langues gbé. L’ouvrage constitue la première analyse détaillée des propriétés sémantiques d’une langue gbé. Il propose une description minutieuse de plusieurs constructions verbales de la langue, du triple point de vue de leurs propriétés sémantiques, syntaxiques et morphologiques. Il présente de façon détaillée et contrastive les propriétés des phrases transitives et intransitives, des phrases qui mettent en jeu un instrument, des phrases passives, des phrases adjectivales et des verbes sériels. Il examine également le processus de réduplication, processus morphologique par excellence en fongbé, qui permet de former à la fois des noms, des adjectifs et des participes. S’inscrivant dans le cadre de la sémantique lexicale, l’analyse montre comment la représentation sémantique formelle d’un verbe donné permet de prédire les configurations syntaxiques dans lesquelles ce verbe peut apparaître. De plus, elle met en parallèle le fongbé avec le français et l’anglais, révélant ainsi les similarités fondamentales qui existent au niveau sémantique entre les langues du monde.

 Cette étude met en lumière des aspects peu connus du fongbé, cette langue de l’ancien royaume d’Agbomey (Dahomey), parlée de nos jours dans le sud du Bénin et du Togo