Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
MONENEMBO Tierno - Les coqs cubains chantent à minuit

Plus de vues

  • MONENEMBO Tierno - Les coqs cubains chantent à minuit

MONENEMBO Tierno

Les coqs cubains chantent à minuit

Points - Paris - 2016
ISBN: 9782757857281
(Points ; 4272)
192 p. - 10,8 x 17,8 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 17,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X71340 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
0,78 €
Chez Amazon

 Un vieux Noir de La Havane gagne sa vie en allant cueillir à l'aéroport les Européens romantiques, les Américains pleins aux as, pour les piloter dans le sillage d'Hemingway et les emmener boire un rhum au Floridita. Un jour, il récupère à sa descente d'avion un certain El Palenque, venu ici sur les traces de sa propre histoire qu'il ignore. Tout a commencé un matin lointain des années 50, quand les barbudos de Fidel Castro pourchassés par les troupes de Batista trouvent refuge sur le domaine agricole du grand-père Alfonso. En remerciement, le grand-père obtient une lettre signée de la main de Castro, lui garantissant à l'avenir la propriété privée de son domaine. C'est cette lettre qui vaudra tous les ennuis du monde à sa fille, la jeune et belle Juliana, et aussi sa passion amoureuse naïve pour un saxophoniste venu de Guinée. Une aventure foisonnante et pleine de vitalité, où le malheur se noie dans les rythmes de la salsa, les ondulations des corps et le rhum coulant à flots. Mais surtout, un hymne aux origines africaines de Cuba.

 Un hymne aux origines africaines de Cuba.

Tiemo Monénembo, de son véritable nom Thierno Saïdou Diallo,né à Poredaka (Guinée) en 1947, est un enseignant et écrivain guinéen contraint à l'exil dès 1969. Par le Sénégal puis la Côte d'Ivoire il arrive en France en 1973 et y finira ses études. Docteur en sciences (biochimie) de l'Université de Lyon, il enseignera au Maroc et en Algérie.
Il débute sa carrière littéraire en 1979 avec la publication des Crapauds-brousse, recevra plus tard le grand prix littéraire de l'Afrique Noire en 1986 , le prix Renaudot en 2008, le prix Ahmadou Kourouma en 2012 et le Grand prix de la Francophonie en 2017 pour l'ensemble de son œuvre.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala