Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
DELNEUF Michèle, ESSOMBA Joseph-Marie, FROMENT Alain (sous la direction de) -  Paléo-anthropologie en Afrique centrale: un bilan de l'archéologie au Cameroun. Actes du Colloque de Yaoundé, 1994

Plus de vues

  • DELNEUF Michèle, ESSOMBA Joseph-Marie, FROMENT Alain (sous la direction de) -  Paléo-anthropologie en Afrique centrale: un bilan de l'archéologie au Cameroun. Actes du Colloque de Yaoundé, 1994

DELNEUF Michèle, ESSOMBA Joseph-Marie, FROMENT Alain (sous la direction de)

Paléo-anthropologie en Afrique centrale: un bilan de l'archéologie au Cameroun. Actes du Colloque de Yaoundé, 1994

L'Harmattan - Paris - 1999
ISBN: 9782738474056
(Etudes africaines)
368 p. - 24 x 17 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 35,05 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X60555 livre neuf, broché 5 à 8 jours
35,05 €
Chez Amazon

Parmi tous les pays de la sous-région d'Afrique centrale, le Cameroun est celui qui compte le plus grand nombre d'archéologues et la plus longue tradition de recherche. Plusieurs ouvrages traitant d'archéologie lui ont déjà été consacrés. Celui-ci actualise les travaux menés sur le terrain sous forme notamment de synthèses régionales. Outre les descriptions classiques en ce domaine, ce livre met l'accent sur la contribution des sciences de l'environnement et la reconstitution des paysages et souligne l'intérêt de la collaboration avec les sciences sociales qui permettent de relier le passé au présent. Le réseau Paléanthrac (Paléo-Anthropologie en Afrique centrale), mis en place par l'ORSTOM-IRD (Institut de Recherche pour le Développement), a permis de réunir à Yaoundé une bonne partie de la communauté scientifique concernée ainsi que les étudiants en archéologie de l'Université, pour un bilan critique. A partir des contributions présentées et mises à jour, complétées d'un texte de synthèse sur la paléo-anthropologie et l'histoire du peuplement de l'Afrique centrale, les auteurs souhaitent proposer un état de la recherche en cours et souligner l'intérêt du questionnement archéologique dans la genèse identitaire des nations africaines modernes.

 Cet ouvrage actualise les travaux menés sur le terrain, sous forme notamment de synthèses régionales. Outre les descriptions classiques en ce domaine, ce livre met l'accent sur la contribution des sciences de l'environnement et la reconstitution des paysages et souligne l'intérêt de la collaboration avec les sciences sociales qui permettent de relier la passé au présent.

Sommaire:
Partie I: Introduction
- Alain Froment / Le peuplement de l'Afrique centrale: contribution de l'anthropologie, pp. 13-90,
- Michèle Delneuf / Bilan des recherches archéologiques de l'Orstom au Cameroun. Etat des lieux et avenir, pp. 91-126.

Partie 2: Sciences de l'environnement et archéologie
- Roger Ngoufo / Archéologie et géomorphologie: pour une collaboration efficace, pp. 127-132,
- Henri Robain / Présentation des sols du Sud Cameroun. Organisation et mise en place à l'échelle de l'unité de paysage, pp. 133-142,
- Jean Maley, Patrice Brenac / Variations de la végétation dans le Sud Cameroun au cours du quaternaire récent, pp. 143-150,
- Martin Elouga, Denis Wirrmann / Lac Ossa: Recherches paléo-environnementales et découverte d'un site archéologique, pp. 151-156,
- Thierry Otto / Essai sur l'histoire du paysage au Diamaré pour les deux derniers millénaires, pp. 157-166.

Partie 3: Synthèses régionales
- Germain Loumpet / Peuplement et environnement de l'homme en zones forestières et post-forestière du Cameroun au début du Pléistocène, pp. 167-176,
- Claude Digara / Etapes du peuplement préhistorique du Nord Bénoué à la plaine de Maroua, pp. 177-192,
- Raymond N. Asombang / Ten years of archeological research in the Bamenda Grassfields, pp. 193-202,
- Christophe Mbida / Première communautés villageoises au sud du Cameroun: Synthèse et données nouvelles, pp. 203-212,
- Martin Elouga / Recherches archéologiques au Cameroun méridional: Résultats des prospections et hypothèses sur les phases de peuplement, pp. 213-224,
- Jean-Paul Ossah Mvondo / Histoire du peuplement et de la transformation des paysages, pp. 225-232,
- Joseph-Marie Essomba / L'archéologie de l'âge du fer au Cameroun méridional, pp. 233-248,
- Rigobert Blaise Tueche / L'archéologie dans l'Ouest-Cameroun, pp. 249-268,
- Olivier Langlois / Le programme de recherches archéologiques sur le peuplement postnéolithique du Diamaré, pp. 269-284,
- Alexandra Loumpet-Galitzine / Art rupestre du Cameroun: premier état des connaissances et réflexions méthodologiques, pp. 285-292,
- Scott Mac Eachern / Preliminary results of research by the Project Maya-Wandala 1992 and 1993, pp. 293-302.

Partie 4: L'apport des sicences sociales
- Motaze Akam / Champ sociologique et recherche archéologique: pespectives pour interdisciplinarité, pp. 303-308,
- Séverin-Cécile Abega / La mutation des formes architecturales en milieu de transition forêt-savane, pp. 309-324,
- Luc Mebenga Tamba / Les campements pygmées-Bedzan du pays Tikar, pp. 325-332,
- Wang Sonné / Approche historique du sous-peuplement de Nditam: Contribution à la recherche archéologique en pays Tikar, pp. 333-338,
- Philippe-Blaise Essomba / A propos des biens cachés par les Allemands au Cameroun à la veille de la première guerre mondiale, pp. 339-345.

Annexe: Table des datations radiocarbones et par thermoluminescence faites au Cameroun.
- Michèle DELNEUF,disparue en 2006, était archéologue à l'ORSTOM-IRD,
- Joseph-Marie Essomba, né au Cameroun en 1939, est docteur en histoire et archéologie; il a enseigné à l'université de Yaoundé où il a assuré la direction du département d'histoire et d'archéologie. Il est président de l'ICOM Cameroun (International Council of Museum),