Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 JAULIN Robert - La mort sara. l'ordre de la vie ou la pensée de la mort au Tchad

Plus de vues

  •  JAULIN Robert - La mort sara. l'ordre de la vie ou la pensée de la mort au Tchad

JAULIN Robert

La mort sara. l'ordre de la vie ou la pensée de la mort au Tchad

Plon - Paris - 1967
ISBN: 2259007708
(Terre humaine)
295 p., 27 ill. h.t., 25 dessins in t. - 14 x 20 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X69238 livre d'occasion, broché,avec ou sans sa jaquette illustrée, à partir de 5 à 8 jours
16,29 €
Chez Abebooks
X29914 livre d'occasion, broché,avec ou sans sa jaquette illustrée, à partir de 5 à 8 jours
25,00 €
Chez Priceminister

 La notion de " fait social total " formulée par Marcel Mauss implique que si la partie est dans le tout, réciproquement, le tout est dans la partie. Une institution, un événement étant solidaires de l'ensemble dans lequel ils se situent, une reconstitution sociale faite - à la façon des paléontologues - à partir de fragments est donc possible. C'est dans cette perspective que R. Jaulin a étudié les rites de la mort en une tribu africaine. Etude d'autant plus intéressante qu'il a été initié lui-même. Les populations sara vivent au sud de la république du Tchad, en Afrique centrale. Les jeunes sont introduits à la vie tribale par une mort jouée et organisée. La mort inscrit en elle l'éternité, et toute vie pensée en ces termes rend compte d'un univers humain au temps profond : passé et futur, terre des ancêtres, vie et récolte nouvelles, femmes et affirmation initiatique des mâles, unités de droit, de lignage et de résistance se conjuguent et se lient. L'auteur nous fait saisir, par-delà sa propre aventure d'initié et d'ethnologue, l'imbrication des manifestations de la mort : la " fausse ", celle du yondo, rituelle, éducative, collective (la bonne) et la " vraie ", biologique (la mauvaise), toutes deux unies en leur propre dépassement. Ce sont les écheveaux de cette imbrication africaine, de cette vision cosmologique, que se propose de démêler " la mort Sara ".

Un ouvrage fondamental sur le déroulement et le sens de l'initiation en pays Sara. L'auteur, pour la première fois est admis à participer à l'ensemble d'un cycle d'initiation.

Robert Jaulin (1928-1996) était un ethnologue engagé contre la politique et la pratique de ce qu’il appelait l’« ethnocide ». Il a créé à l’université Paris VII l’unité de recherche et d’enseignement d’ethnologie, d’anthropologie et de sciences de religions à laquelle ont participé Jean Rouch, Michel de Certeau, J.-T. Desanti, Jean Malaurie…