Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 PESCHEUX Gérard - Le royaume asante (Ghana). Parenté, pouvoir, histoire: XVIIe-XXe siècles

Plus de vues

  •  PESCHEUX Gérard - Le royaume asante (Ghana). Parenté, pouvoir, histoire: XVIIe-XXe siècles

PESCHEUX Gérard

Le royaume asante (Ghana). Parenté, pouvoir, histoire: XVIIe-XXe siècles

Karthala - Paris - 2003
ISBN: 9782845864221
(Hommes et sociétés)
582 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 38,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X61098 livre neuf, broché 5 à 8 jours
38,00 €
Chez Amazon

 Cet ouvrage est centré sur les relations entre la parenté, le pouvoir et l'histoire chez les Asante du Ghana entre les XVIIe et XXe siècles. Les Asante émergent peu à peu comme un groupe distinct qui formera le royaume du même nom, mais des précédents ont fourni un modèle et exercé des influences sur la création de ce royaume. Au sein des Asante, les Oyoko vont rapidement devenir dominants. Leur itinéraire géographique et politique est l'histoire de la mise en place de cette domination. Fondé sur des sources orales et écrites, dont la collecte, le traitement et l'analyse relèvent aussi bien du métier d'anthropologue que de celui de l'historien, cet ouvrage fait place également aux apports de l'archéologie et de la linguistique. Il propose une analyse historiographique très serrée des sources et de la bibliographie existante, explicitant à chaque fois les conditions de leur production. Il propose une réflexion d'une grande originalité, mettant en question entre autres les idées reçues sur la parenté chez les Asante, dont il démontre qu'elle ne répond pas au " modèle " exclusivement matrilinéaire dans lequel les travaux de ses prédécesseurs l'ont confiné. Une analyse de la notion de personne chez les Asante et des modèles de parenté élaborés par R.S. Rattray et M. Fortes introduit une étude de chaque matriclan où sont abordés les ancêtres fondatrices, les mythes d'origine et récits de fondation et les itinéraires de chacun d'entre eux. Une large place est consacrée au facteur patrilinéaire, la notion de ntoro, qui relève de la parenté sans pour autant être réductible à celle-ci. Cette analyse débouche sur des interrogations d'ordre méthodologique et théorique qui interpellent les études de parenté, incapables de rendre compte de ce principe selon les normes qu'elles emploient habituellement. Étant donné le verrouillage opéré dans la capitale, Kumase, par les tenants de l'histoire officielle asante liés au Palais, il est remarquable que l'auteur ait réussi à franchir cet obstacle et à atteindre d'autres versions. En se basant sur l'analyse d'un certain nombre de rituels et de mythes, il est parvenu à éclairer la période jusque-là obscure qui a précédé la fondation de l'État asante. La troisième partie offre une relecture subtile et convaincante de l'histoire de la dynastie royale Oyoko de Kumase. L'étude de cette histoire est la mise en perspective diachronique des poids relatifs de la matrilinéarité et du facteur patrilinéaire, de leur utilisation et manipulation, et de la dynamique des relations interpersonnelles à l'intérieur du lignage royal.

Ouvrage directement issu de a thèse de doctorat de l'auteur préparée sous la direction de Jean Copans et soutenue à l'Ecole pratique des Hautes Etudes (Paris) en 2001 sur le thème: Parenté, pouvoir, histoire chez les Asante du Ghana.
L'étude est centrée sur les relations entre la parenté, le pouvoir et l'histoire chez les Ashanti du Ghana depuis le XVIIe siècle et en particulier chez les Okoyo qui constituent un groupe qui deviendra dominant. Il utilise les sources orales comme écrites et fait un large appel à l'archéologie et à la linguistique. L'auteur, qui dirige l'IFRA à Ibadan (Nigeria) se livre à une très intéressante analyse de la notion de personne chez les Ashanti et propose enfin une relecture subtile de l'histoire de la dynastie royale Okoyo de Kumasi.
Sommaire:
- Introduction
I - Les commencements
- L'origine des Akan et les premiers Etats de l'intérieur
- L'origine des Asantes et l'établissement du pouvoir Oyoko
- Les Etats Akan et l'origine de l'Etat

II - Abusua et Ntoro
- Deux théories de la parenté asante : Rattray et Meyer Fortes
- Mythes et traditions : la question des origines
- Les clans matrilinéaires (Mmusua Kesee)
- Les Ntoro
- L'origine des clans et de la matrilinéarité selon la " tradition scientifique "

III - L'exemple royal: la dynastie Oyko de Kusame
- Les prédécesseurs d'Osei Tutu
- Parenté et pouvoir.

- Conclusion
- Bibliographie
- Annexe: The History of the Brass Pan. Written by Sir E. Prempeh I. 1930
Gérard Pescheux est docteur en anthropologie de l'École des hautes études en sciences sociales, chercheur associé au C.R.A. et membre du Ghana Studies Council. Il poursuit depuis près d'une décennie des recherches sur le royaume asante du Ghana et prépare un ouvrage sur les rituels de royauté asante. Il est directeur de l'Institut français de recherche en Afrique à Ibadan (Nigeria).