Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 SAUVANT Mgr., MOLIN Mgr. - Grammaire bambara. Ancienne grammaire bambara de Mgr. Sauvant, refondue et complétée par Mgr. Molin

Plus de vues

  •  SAUVANT Mgr., MOLIN Mgr. - Grammaire bambara. Ancienne grammaire bambara de Mgr. Sauvant, refondue et complétée par Mgr. Molin

SAUVANT Mgr. (Monseigneur), MOLIN Mgr. (Monseigneur)

Grammaire bambara. Ancienne grammaire bambara de Mgr. Sauvant, refondue et complétée par Mgr. Molin

Les Presses Missionnaires - Issy les Moulineaux - 1956
154 p. - 17,5 x 11,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X59855 livres d'occasion, pleine toile marron glacé éditeur décorée d'un masque bambara, à partir de: 5 à 8 jours
24,21 €
Chez Abebooks
X68969 livres d'occasion, pleine toile marron glacé éditeur décorée d'un masque bambara, à partir de: 5 à 8 jours
6,00 €
Chez Priceminister

 

 La réédition, mise à jour, d'un texte fondamental du père Sauvant édité pour la première fois par la Mission d'Afrique des Pères Blancs à Maison-Carrée (Alger) en 1913.

- Le père Emile Fernand Sauvant, des Pères Blancs, compagnon de la 2eme caravane des pères blancs pour le Soudan arrive à Ségou en décembre 1895. Il sera le premier vicaire apostolique de Bamako de 1921 à 1928 (avec résidence à Kati) et pose la première pierre de la cathédrale de Bamako en 1925. C'est aujourd'hui par son travail de linguiste qu'il reste le plus connu avec un manuel et un catéchisme bambara en 1905 , le manuel sera réédité en 1913 et 1926 avec l'ajout de vocabulaires français-bambara et bambara-français.

- Monseigneur Paul Marie Molin (1885-1967) fait son noviciat à Maison-carrée en 1905, sera ordonné prêtre en 1911 et devient un spécialiste du Droit canon. Il est affecté en 1924 au Vicariat Apostolique de Bamako comme conseiller canonique de Mgr Sauvant. Il apprendra le bambara à Kati puis sera nommé Supérieur Régional pour l'Afrique occidentale. En 1926 il remplace Mgr Sauvant qui a donné sa démission et devient officiellement Vicaire apostolique de Bamako en 1928 et le restera 22 ans avant de prendre sa retraite à Faladiè où il restera 17 ans avant de mourir en août 1967. Pendant cette période il travaille régulièrement à la connaissance de la langue bambara et laissera: une grammaire et un dictionnaire bambara ainsi qu'un recueil de proverbes.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala