Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 FAYE Amade - La route du pouvoir en pays seereer. De l'Ancêtre-arbitre au Chevalier gelwaar

Plus de vues

  •  FAYE Amade - La route du pouvoir en pays seereer. De l'Ancêtre-arbitre au Chevalier gelwaar

FAYE Amade

La route du pouvoir en pays seereer. De l'Ancêtre-arbitre au Chevalier gelwaar

Karthala - IFAN - Paris - Dakar - 2016
ISBN: 9782811116057
(Tradition orale)
492 p., préface et annexe sur la liste des rois du Sine du professeur Madior Diouf - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 29,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X64397 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
26,01 €
Chez Abebooks

 Comme dans les autres épopées royales de l’Ouest africain, ces textes seereer, recueillis par Amade Faye, sont des discours du pouvoir où mythe et histoire s’enchevêtrent sans qu’il soit toujours possible de les séparer. Cependant, une analyse minutieuse du dit et du non-dit, ainsi que des enquêtes approfondies sur le terrain, ont permis d’y voir plus clair, et de mettre au jour la singularité des royaumes seereer (le Siin et le Saalum) entre le XVe et le XXe siècle.

 
Un pouvoir royal en quelque sorte « domestiqué », c’est-à-dire contrôlé et limité par les chefs des lignages, eut pour effet de le distinguer des royautés wolof de la Côte, celle du Kajoor en particulier.
 
La violence des Ceddo (Tieddos) esclavagistes à laquelle succéda une islamisation quasi générale ne fit qu’effleurer les royaumes seereer. Ceux-ci ne participèrent que très peu à la traite négrière, tout en conservant plus longtemps leurs coutumes animistes.
 
C’est l’intérêt de ces récits qui nous révèlent un visage attirant et mal connu du Sénégal ancien.
Lilyan Kesteloot
Docteur d’État ès Lettres, Amade Faye est enseignant au Département de Lettres modernes de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et chef du Laboratoire de Littératures et Civilisations africaines de l’IFAN Ch. A. Diop. Il est l’auteur de Le Thème de la mort dans la littérature seereer (NEAS, 1997), Contes seereer (IFAN/Enda, 2002, collab. A. R. Ndiaye), En relisant Nocturnes de Léopold Sédar Senghor (IFAN/OIF, 2011, collab. L. Kesteloot, A. Ly).