Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BOULEGUE Jean - Les anciens royaumes wolof (Sénégal). Le grand Jolof. XIII - XVIème siècle

Plus de vues

  •  BOULEGUE Jean - Les anciens royaumes wolof (Sénégal). Le grand Jolof. XIII - XVIème siècle

BOULEGUE Jean

Les anciens royaumes wolof (Sénégal). Le grand Jolof. XIII - XVIème siècle

Editions Facades - Paris - 1987
ISBN: 9782907233009
208 p., cartes in t. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X52838 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
40,00 €
Chez Ebay
X71018 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
38,00 €
Chez Priceminister

 Le Grand Jolof, qui sétendait sur la majeure partie de la Sénégambie, fut l'un des grands Etats musulmans de l'Ouest africain médiéval. Il fut contemporain et voisin de l'empire du Mali. Ce livre se propose d'abord de retracer sa genèse, à partir du mythe de fondation, d'étudier les structures de la société et les fondements du pouvoir, et de situer sa participation aux échanges transsahariens. Puis sont étudiés ses rapports avec l'Europe et les conditions de son effacement. En effet, au milieu du XVe siècle, l'arrivée des caravelles portugaises ouvrit une ère nouvelle : la côte devint lieu de contacts et d'échanges, et l'impact du commerce atlantique déséquilibra l'hégémonie du Jolof. Les efforts du prince Buuni Jeleen, dont le voyage au Portugal fut un épisode marquant de la seconde moitié du XVe siècle, ne parvinrent pas à assurer la permanence de l'empire. Au coursw du siècle suivant, celui-ci se disloqua sous la poussée de forces nouvelles, le Fuuta de Koli Tengela et les royaumes côtiers du Siin, de Saalum, du Kajoor et du Bawol. Ici, les sources en langue portugaise rejoignent la tradition orale sénégalaise pour reconstruire l'histoire d'Amari Ngoone Sobel, le grand roi du Kajoor-Bawol de la seconde moitié du XVIe siècle.

Le Grand Jolof, qui s'étendait sur la majeure partie de la Sénégambie, fut l'un des grands Etats musulmans de l'Ouest Africain médiéval. Cet ouvrage en retrace la génèse , à partir des mythes de fondation, puis en étudie les structures et les fondements de son pouvoir. Sont étudiés ensuite ses rapports avec l'Europe et les conditions de son effacement.

Jean Boulègue (1937-2011) a enseigné au Sénégal et au Tchad, avant d’effectuer sa carrière universitaire à l’Université Paris-I comme maître de conférence puis, comme professeur d’histoire médiévale et moderne de l’Afrique. Ses publications ont porté sur les anciens royaumes wolof du Sénégal (Le grand Jolof (XIIIe-XVIe siècle), Paris, Façades-Karthala, 1987), les Luso-Africains (Les Luso-Africains de Sénégambie, Instituto de Investigaçao Científica Tropical-CRA, Lisbonne, 1989) et l’histoire ancienne du Tchad. Professeur émérite depuis 2005, il a poursuivi ses recherches jusqu’à sa mort, à la fois sur le Sénégal et dans un domaine qui lui tenait à cœur, la défense de la laïcité républicaine et de la liberté d’expression (Le Blasphème en procès 1984-2009. L’Église et la Mosquée contre les libertés, Paris, Nova Éditions, 2010).