Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 SINGARAVELOU Pierre (sous la direction de) - L'Empire des géographes. Géographie, exploration et colonisation (XIXe - XXe siècles)

Plus de vues

  •  SINGARAVELOU Pierre (sous la direction de) - L'Empire des géographes. Géographie, exploration et colonisation (XIXe - XXe siècles)

SINGARAVELOU Pierre (sous la direction de)

L'Empire des géographes. Géographie, exploration et colonisation (XIXe - XXe siècles)

Belin - Paris - 2008
ISBN: 9782701146775
(Mappemonde)
288 p., préface de Paul Claval - 17 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 26,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X50833 livre neuf, broché 5 à 8 jours
26,00 €
Chez Amazon

La géographie est souvent considérée comme la « science coloniale » par excellence. L'exploration puis la colonisation des espaces africains et asiatiques aux xixe et xxe siècles ont suscité un immense travail de description topographique, de classification ethnique et d'analyse socio-économique à la fois sur le terrain colonial et en métropole. Le savoir géographique devait permettre de conquérir puis de gouverner de vastes étendues avec un minimum d'administrateurs et de « mettre en valeur » les colonies de façon rationnelle.
Les colonies ont pu en outre constituer un laboratoire de la modernité géographique, lieux d'expérimentation de nouvelles pratiques de gestion et d'aménagement de l'espace, susceptibles d'être ensuite importées en métropole.
Des premières missions d'exploration africaines aux études géographiques sur les sociétés post-coloniales, cet ouvrage éclaire à la fois la dimension spatiale du fait colonial et la matrice coloniale de la discipline géographique.

Ouvrage issu du Colloque  « Géographie, exploration et colonisation » Bordeaux, 13 au 15 octobre 2005. C'est le premier d'une série de trois colloques organisés à l'initiative de la Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine par le laboratoire ADES-CNRS pour essayer de clarifier la position de la géographie française par rapport aux ambiguïtés de la discipline face à la colonisation, à la tropicalité, et au développement. Celui-ci tente de déterminer si la géographie coloniale état colonialiste. 

Pierre Singaravélou, maître de conférences en histoire contemporaine à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheur à l'UMR IRICE (CNRS/Paris 1/Paris 4), travaille sur l'histoire des Empires coloniaux français et britannique aux XIXe et XXe siècles. Il a récemment publié L'Empire des géographes. Géographie, exploration et colonisation (Belin, 2008), Au sommet de l'Empire. Les élites européennes dans les colonies du 16e au 20e siècle (avec C. Laux et F.-J. Ruggiu, Peter Lang, 2009), L'Empire des sports. Une histoire de la mondialisation culturelle (avec J. Sorez, Belin, 2010) et Territoires impériaux. Une histoire spatiale du fait colonial (avec H. Blais et F. Deprest, Publications de la Sorbonne, 2011).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala