Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 LOPES Henri - Le Méridional

Plus de vues

  •  LOPES Henri - Le Méridional

LOPES Henri

Le Méridional

Gallimard - Paris - 2015
ISBN: 9782070148271
(Continents Noirs)
224 p. - 20,5 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 17,90 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X62392 livres neuf et d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
3,85 €
Chez Amazon
X68596 livres neuf et d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
4,51 €
Chez Abebooks

Qui est ce mystérieux Méridional, établi dans l'île de Noirmoutier ? Pourquoi se dérobe-t-il au narrateur ? Pourquoi celui-ci le poursuit-il à la maison d'arrêt de La Roche-sur-Yon ? Pourquoi, et par quel biais, de cette intrigue plantée au coeur du pays vendéen surgit lentement, de manière lancinante, au point d'envahir le décor, l'Afrique contemporaine ? Plus précisément le Congo des années soixante, confronté aux questions qui se posent à un jeune pays indépendant, proie facile d'idéologies séduisantes, généreuses, aveuglantes, sans prise sur la société. Dans ce roman, l'auteur campe des personnages habités par une question qui irrigue toute l'oeuvre d'Henri Lopes, le métissage. Qu'est-ce qu'être métis ? Serions-nous tous des métis ? Une autre question surgit de ce roman : est-il possible de disparaître à l'autre bout de la planète en effaçant hier sans qu'un oeil indiscret, inattendu, braque sur vous sa pupille, vous perce à jour ? Des pages poignantes. Une écriture métisse.

Henri Lopes est né à Kinshasa en 1937. De retour au Congo Brazza il y occupera les postes de ministre de l'Education puis, de 1973 à 1975, de Premier Ministre.
Il a publié un recueil de nouvelles, Tribaliques (Grand Prix Littéraire de l'Afrique Noire), et sept romans. En 1993. l'Académie française lui a décerné le Grand prix de la francophonie pour l'ensemble de son œuvre.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala