Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 SEWANE Dominique - Le souffle du mort. La tragédie de la mort chez les Batammariba du Togo, Bénin

Plus de vues

  •  SEWANE Dominique - Le souffle du mort. La tragédie de la mort chez les Batammariba du Togo, Bénin

SEWANE Dominique

Le souffle du mort. La tragédie de la mort chez les Batammariba du Togo, Bénin

Plon - Paris - 2003
ISBN: 9782259197755
(Terre humaine)
684 p. - 13,2 x 20,4 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 26,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X42107 livres neuf et d'occasion, cartonnage éditeur sous jaquette illustrée, état et prix divers 5 à 8 jours
17,01 €
Chez Amazon
X66400 livres neuf et d'occasion, cartonnage éditeur sous jaquette illustrée, état et prix divers 5 à 8 jours
9,90 €
Chez Priceminister

Un livre essentiel sur la pensée spirituelle de l'un des peuples les plus méconnus de l'Afrique noire : les Batãmmariba, au nord du Togo et du Bénin. Peuple fier, aux traditions de guerre et de chasse, il se reconnaît dans l'acte de construire des forteresses disséminées dans des montagnes d'une saisissante beauté. La nuit appartient aux forces de la terre qui s'incarnent dans certains arbres, pierres, sources... avec lesquelles se lient les défunts. Au cours d'un rite de deuil, chacun se met à l'écoute du silence de la nuit, comme le Voyant aux sens en éveil. La mort est conjurée, détournée, afin que le souffle du défunt acquière la force de former un nouvel enfant. C'est à de tels instants que les Batãmmariba puisent leur vitalité. Au cours de huit missions en solitaire au Togo, Dominique Sewane a partagé leur existence quotidienne dans des conditions extrêmes. Elle a eu le privilège d'assister à leurs cérémonies les plus secrètes et d'approcher les «maîtres du savoir». Le lecteur participe à ses doutes, ses appréhensions, mais aussi à la révélation qu'est pour un Occidental une réflexion d'une rare profondeur sur le mystère de la mort, donnant raison à cette pensée du grand philosophe russe Léon Chestov : «Tout ce qui a été créé de meilleur et de plus fort, de plus important et de plus profond dans tous les domaines de la création, prend sa source dans la méditation sur la mort et dans la frayeur qu'elle inspire.»

Dominique Sewane, ethnologue, docteur de l'École pratique des hautes études en sciences sociales, est accueillie depuis 1979-1980 par les Tamberma du nord-est du Togo (Afrique de l'Ouest). Elle a partagé leur existence quotidienne dans des conditions extrêmes au cours de huit missions en solitaire, où elle a eu le privilège, en tant que femme seule parmi eux, d'assister à leurs cérémonies les plus secrètes et d'apprendre à connaître leur culture extraordinairement préservée. Elle est expert-consultant auprès du Centre du Patrimoine mondial de l'Unesco, qui projette d'inscrire le pays Tamberma dans la liste des sites classés. Elle est également l'auteur d'un film intitulé Tibènti sur les rituels funéraires des Tamberma, primé dans divers festivals de films ethnographiques.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala