Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MIANO Leonora (sous la direction de) - Marianne et le garçon noir

Plus de vues

  •  MIANO Leonora (sous la direction de) - Marianne et le garçon noir

MIANO Leonora (sous la direction de)

Marianne et le garçon noir

Pauvert - Paris - 2017
ISBN: 9782720215599
280 p. - 13,5 x 21,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 19,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X66990 livre neuf, broché 5 à 8 jours
19,00 €
Chez Amazon
X71220 livre neuf, broché 5 à 8 jours
19,00 €
Chez Abebooks

 Marianne et le garçon noir veut apporter une parole de l’intérieur sur l’expérience des noirs de sexe masculin dans la France de notre temps, en particulier sur le sol hexagonal. Plus largement, c’est sur la présence noire que se penche l’ouvrage, afin d’en explorer les particularités dans l’espace français. Les contributions sont de divers ordres, mais elles prennent appui, pour l’essentiel, sur le vécu des auteurs. Le projet est né à la suite de violences policières impliquant des jeunes hommes noirs. A partir du regard posé sur le corps, des fantasmes suscités par lui ou d’autres éléments, l’objectif est de rendre audible une parole sensible et politique, parfois inattendue, tant les représentations transmises depuis des générations sont réductrices.  L’influence de Marianne se déployant au-delà de ses frontières déjà complexes – la France étant un grand archipel – il m’a semblé pertinent d’associer à cette prise de parole une voix subsaharienne. En effet, le garçon noir qui cherche à arracher sa souveraineté aux rets de l’entreprise criminelle connue sous le nom de Françafrique est, lui aussi, concerné. De plus, dans l’environnement mondialisé où les réseaux sociaux abolissent frontières et distances, le sort des Noirs en France ne laisse pas indifférent en Afrique subsaharienne.

 Marianne et le garçon noir veut apporter une parole de l’intérieur sur l’expérience des noirs de sexe masculin dans la France de notre temps, en particulier sur le sol hexagonal.

 
Lire la longue note de lecture de Carminella Biondi dans Studi Francesi [Online], 187 (LXIII | I) | 2019, online dal 01 juillet 2019
Sommaire:
- Introduction : Léonora Miano / Noire hémoglobine, pp. 1-33,
- Michaëla Danjé - Et nous fûmes des écorces, pp. 35-75,
- Amazat Boukari-Yaraba / Pour des lendemains noirs d'éclats de soleil, pp. 77-109,
- ELOM20CE / "Dokuishinono" : reprendre possession de nous-mêmes, pp. 111-148,
- Nathalie Etoke / Du noir dans le bleu blanc rouge, pp. 149-164,
- Léonora Miano / Interlude, pp. 165-167,
- Akua Naru / un poème suivi d'un interview, pp. 168-181,
- Insa Sane / Fais ce que l'on attend de toi, pp. 183-198,
- Wilfried N'Sondé / Faux-semblants, pp. 199-214,
- Yann Gael / Journal d'un garçon noir, pp. 215-240.
Léonora Miano (Douala, 1973) est une femme de lettres franco-camerounaise et francophone installée en France dont l'œuvre dèja importante s'est vu décerner de nombreux prix, dont le Goncourt des lycéens (Contours du jour squi vient) et le femina (La saison de l'ombre). Ses écrits participent à la création d'une littérature "afropéenne" (Daniel S. Larangé) participant à régénérer la culture française à travers la littérature francophone.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala