Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
Cet ouvrage collectif regroupe six études originales, consacrées au cycle belge de l’écrivain congolais José Tshisungu wa Tshisungu, né au Kasaï en 1954 et vivant depuis 1989 au Canada

Plus de vues

  • Cet ouvrage collectif regroupe six études originales, consacrées au cycle belge de l’écrivain congolais José Tshisungu wa Tshisungu, né au Kasaï en 1954 et vivant depuis 1989 au Canada

MULUMBA TUMBA Joséphine (sous la direction de)

Des rives du Congo à la Meuse. La transnationalité dans le cycle belge de José Tshisungu wa Tshisungu

L'Harmattan - Paris - 2013
ISBN: 9782343010656
(Critiques littéraires)
172 p. - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 17,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63103 livre neuf, broché 5 à 8 jours
17,00 €
Chez Amazon

 À la lumière des théories structuraliste, sémiotique, sociocritique, pragmatique, psychanalytique, épistémologique et postcoloniale, les contributeurs à cet ouvrage analysent les oeuvres de Tshisungu qui vit depuis fort longtemps au Canada et ancre son imaginaire en Belgique. Sa thématique tranche avec la littérature des écrivains congolais de la génération précédente, vivant à l'étranger, restés toutefois rivés sur les mots-maux anciens du lointain pays natal, le Congo. 

L'analyse minutieuse de l'oeuvre révèle que le cycle belge de l'écrivain reste parcouru de frissons congolais, de manière originale. C'est ce qui a motivé le travail de ces critiques issus des pays divers et des cultures différentes.

 Cet ouvrage collectif regroupe six études originales, consacrées au cycle belge de l’écrivain congolais José Tshisungu wa Tshisungu, né au Kasaï en 1954 et vivant depuis 1989 au Canada.

Sommaire:

- JOSÉPHINE MULUMBA / Introduction - Une histoire entrelacée : La Meuse, Ebale ya Congo

- BERNADETTE DUTRISSAC / Jeu de langage et dire poétique dans Errances en Flandre de José Tshisungu wa Tshisungu,
- MARCEL BOURDETTE-DONON / Le Flambeau noir,
- JÁNOS RIESZ / Le Writing Back dans les deux romans « belges » de José Tshisungu wa Tshisungu – Essai d’une lecture post-postcoloniale,
- TUNDA KITENGE-NGOY / Imaginaire, fiction et représentation du réel dans La Flamande de la gare du Nord de José Tshisungu wa Tshisungu,
- KAREN FERREIRA-MEYERS / Les Belges et la Belgitude dans Patrick et les Belges (2004),
- JOSÉPHINE MULUMBA / Patrick à l’ombre de la femme,
- PAULIN MUSAS KAYAL / Témoignage sur La Villa belge de José Tshisungu wa Tshisungu,

- Notices bio-bibliographiques des contributrices et des contributeurs
Joséphine Mulumba Tumba est doctor philosophiae de l’université de Bayreuth en Allemagne. Ses recherches portent sur les littératures africaines contemporaines : le problème d’identité, la transnationalité, le postcolonialisme, la littérature au féminin. Elle enseigne à la LudwigMaximilians - Universität à Munich en Allemagne.