Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
GIESE Karsten, MARFAING Laurence (sous la direction de) - Entrepreneurs africains et chinois. Les impacts sociaux d'une rencontre particulière

Plus de vues

  • GIESE Karsten, MARFAING Laurence (sous la direction de) - Entrepreneurs africains et chinois. Les impacts sociaux d'une rencontre particulière

GIESE Karsten, MARFAING Laurence (sous la direction de)

Entrepreneurs africains et chinois. Les impacts sociaux d'une rencontre particulière

Karthala - Paris - 2016
ISBN: 9782811115494
(Hommes et sociétés)
384 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 25,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63438 livre neuf, broché 5 à 8 jours
25,00 €
Chez Amazon

 La Chine et l’Afrique sont les deux faces complémentaires d’une même pièce représentant une mondialisation commerciale spécifique. On le sait, depuis une quinzaine d’années maintenant, nombreux sont les petits entrepreneurs chinois qui se sont installés en Afrique. Ce qui, en revanche, est moins connu, c’est que dans ce même laps de temps un grand nombre d’opérateurs économiques africains ont choisi la Chine pour y chercher des occasions d’affaires.

L’impact de cette rencontre des entrepreneurs transnationaux chinois et africains n’a pas jusqu’à présent suscité beaucoup d’intérêt auprès des chercheurs. Pourtant les opportunités qui en émergent ont un effet stimulateur sur les adaptations sociales et, avec les importations des produits fabriqués en Chine, jouent un rôle évident sur les imaginaires. Les auteurs proposent ici une nouvelle perspective issue d’un riche corpus d’études empiriques menées ces dernières années, en Afrique comme en Chine, par des chercheurs originaires d’Europe, d’Afrique, de Chine ou encore d’Amérique du Nord, et venus de divers horizons disciplinaires.
En incarnant la mondialisation par le bas dans leurs pratiques économiques transnationales, ces entrepreneurs sont porteurs de transformations dans leurs sociétés respectives. Et cela dans des domaines aussi divers que l’évolution des normes et des pratiques, les stratégies pour l’accès aux ressources, les habitudes de consommation, les modes, les goûts et les manières de vivre. Communément répertoriées sous l’expression générique de « mobilité Sud-Sud », la rencontre et les interactions entre entrepreneurs africains et chinois ne sont plus considérées uniquement dans une perspective d’intégration dans la société d’accueil. Elles représentent un phénomène nouveau qui révèle les contours d’une rencontre toute particulière, introduisant les entrepreneurs africains dans un univers économique élargi, au-delà des relations commerciales avec l’Europe.

 On le sait, nombreux sont les petits entrepreneurs chinois qui se sont installés en Afrique. Ce qui est moins connu, c’est qu'un grand nombre d’opérateurs économiques africains ont choisi la Chine pour y chercher des occasions d’affaires. Ce livre se penche sur cette rencontre et ses impacts sur les sociétés africaines et chinoises.

Sommaire:
Les autres dans l'ailleurs : opportunités de mobilités sociales
- Katy Lam / La mobilité sociale des migrants chinois au Ghana : " The making of Chinese entrepreneurs ",
- L'impact de la migration des femmes chinoises à Niamey sur les relations de genre et familiales
- Médiateurs culturels africains en Chine du Sud
- Les premiers migrants chinois en Afrique sub-saharienne : travailleurs contractuels et marchands
- Les rencontres des uns et des autres : stimuli pour un changement social
- Les transformations sociales engendrées par les contacts Afrique-Chine au sein des classes populaires dans les villes chinoises
- Karsten Giese / Partenaires en affaires et employeurs : commerçants chinois, facilitateurs de micro-innovations sociales en Afrique de l'Ouest,
- Ben Lampert, Giles Mohan / Les migrants chinois, acteurs de changement au Ghana et au Nigeria ; Une présence transformatrice ?
- Amy Niang / La donne chinoise : facteur de modification de dynamiques entrepreneuriales et de restructuration socio-économique
- Les produits de l'autre : le " Made in China " comme imaginaire et opportunités
- G. Khan Mohammad / Ce "Made in China " qui fait bouger l'Afrique : motos chinoises et entrepreneuriat au Burkina Faso
- Laurence Marfaing / " Made in China " et le rêve de Chine : une alternative à l'Occident ? -
- Alena Thiel / " Tu peux me tromper sur le prix, mais pas sur la marchandise " Imaginaires d'authenticité et leurs négociations dans le marché de marchandises de Chine à Accra.
- Karsten Giese, sinologue, sociologue et politologue, est chercheur à l’Institut des études asiatiques au GIGA à Hambourg et éditeur du Journal of Current Chinese Affairs. Ses recherches qualitatives portent sur les changements socio-économiques dans la Grande Chine, la mobilité spatiale en Chine et à l’internationale, ainsi que sur les diasporas chinoises.

- Laurence Marfaing, historienne, est chercheure à l’Institut des études africaines au GIGA à Hambourg. Ses champs d’études sont l’évolution du commerce ouest-africain depuis le XIXe siècle, le monde des affaires au Sénégal ainsi que l’articulation des réseaux et des changements sociaux induits par les mobilités régionales et internationales.