Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 GABAS Jean-Jacques, CHAPONNIERE Jean-Raphaël (sous la direction de) - Le temps de la Chine en Afrique. Enjeux et réalités au sud du Sahara

Plus de vues

  •  GABAS Jean-Jacques, CHAPONNIERE Jean-Raphaël (sous la direction de) - Le temps de la Chine en Afrique. Enjeux et réalités au sud du Sahara

GABAS Jean-Jacques, CHAPONNIERE Jean-Raphaël (sous la direction de)

Le temps de la Chine en Afrique. Enjeux et réalités au sud du Sahara

Karthala - GEMDEV - Paris - 2012
ISBN: 9782811106133
(Hommes et sociétés)
216 p., préface de Pierre Jacquemot - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 23,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X49405 livre neuf, broché 5 à 8 jours
23,00 €
Chez Amazon

 La montée en puissance de la présence chinoise en Afrique a autant suscité d'analyses qu'elle a éveillé de fantasmes dans les pays du Nord. Cette présence est pourtant ancienne. On se souvient, dans les années 1960 et 1970, des "coopérants" chinois, pieds nus dans les rizières de casamance, des médecins acupuncteurs dans les quartiers populaires de Lagos ou des ouvriers-bâtisseurs du Palais du Peuple de Kinshasa, du mausolée de Kwame Nkrumah à Accra et des Maisons de la culture dans plusieurs capitales, fiers symboles des Indépendances.

La Chine est en Afrique depuis longtemps, mais il faut admettre que les chiffres de la dernière décennie sont imposants : les échanges entre le continent africain et ce pays ont été multipliés par douze. En 2010, pour la première fois, la Chine a dépassé les Etats-Unis, devenant le principal partenaire commercial bilatéral de l'Afrique.
L'impact réel de l'expansion chinoise sur le développement africain reste encore incertain. La Chine n'échappe pas aux critiques sur la structure de ses échanges qui, loin de favoriser l'essor d'une industrie locale et ses retombées en termes d'emploi, de transfert de technologies et de réduction de la pauvreté, tend à conforter l'enfermement des économies africaines dans une spécialisation appauvrissante. La question qui se pose aujourd'hui est la suivante : comment la Chine,, qui a capté la production industrielle de masse, pourrait-elle accomagner les pays africains à s'engager sur la voie classique "évolutionniste" qu'elle préconise, allant de l'agriculture à l'industrie, puis aux activités de services ?
 

 Dirigé par deux éminents spécialistes, Jean-Raphaël Chaponnière et Jean-Jacques Gabas, ce livre mobilise l'expertise de plusieurs analystes chevronnés. Il apporte d'utiles informations sur les motivations des investissements chinois, sur leurs modalités et leurs impacts.

Sommaire:
- Pierre Jacquemot / Préface, pp. 7-14,
- Jean-Raphaël Chaponnière, Jean-Jacques Gabas / Introduction, pp. 15-30.

Première partie: Les enjeux géopolitiques et économiques de la présence chinoise en Afrique subsaharienne
- Yves Viltard / La Chine en Afrique ou la construction discursive d'un nouvel enjeu stratégique, 31-40,
- Jean-Raphaël Chaponnière, Jean-Jacques Gabas / Les relations économiques entre la Chine et l'Afrique sub-saharienne, pp. 41-76.

Deuxième partie: Le système d'aide au développement de la Chine
- Zheng Qi / L'architecture de l'aide chinoise, pp. 77-92,
- Zheng Qi / Production de savoirs sur l'Afrique en Chine, pp. 93-105.

Troisième partie: Réalités africaines
- Césarine do Rosario / Les chinois au Cap-Vert, pp. 107-118,
- Marine de Haas / Les Chinois arrivent au Niger, pp. 119-130,
- Jean-Fabien Steck / Un émergent face à la gouvernance locale. Questions à partir d'études de cas à Lomé et à Bamako, pp. 131-142,
- Jean-Raphaël Chaponnière / La Chine et l'aide à l'Afrique de l'Est, pp. 143-156,
- Chris Alden / Relations entre la Chine et l'Afrique du Sud. La politique étrangère comme "outil de développement", pp. 157-174,
- Stéphanie Farjon, Ward Anseeuw, Jean-Jacques Gabas, Jean-Raphaël Chaponnière / Chine-Zimbabwe. Limites et dérives de la coopération gagnant-gagnant, pp. 175-190,
- Jean-Raphaël Chaponnière, Jean-Jacques Gabas / Conclusion générale, pp. 191-200.
Jean-Jacques Gabas, économiste, est maître de conférences à l'Université Paris XI-Orsay, chargé d'enseignement à l'Institut d'études politiques de Paris et dans le DESS " Développement et coopération " de la Sorbonne. Président du GIS-GEMDEV de 1997 à 2002, il est membre du Haut conseil de la coopération internationale (HCCI) et auteur de nombreuses publications en économie du développement.