Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 APPANAH Nathacha - La mémoire délavée

Plus de vues

  •  APPANAH Nathacha - La mémoire délavée

APPANAH Nathacha

La mémoire délavée

Mercure de France - Paris - 2023
ISBN: 9782715260269
160 p. - 14 x 20,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 17,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X76251 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
8,00 €
Chez Priceminister

 Ce poignant récit s'ouvre sur un vol d'étourneaux dont le murmure dans une langue secrète fait écho à toutes les migrations et surtout à celle d'aïeux, partis d'un village d'Inde en 1872 pour rejoindre l'île Maurice. C'est alors le début d'une grande traversée de la mémoire, qui fait apparaître autant l'histoire collective des engagés indiens que l'histoire intime de la famille de Nathacha Appanah. Ces coolies venaient remplacer les esclaves noirs et étaient affublés d'un numéro en arrivant à Port-Louis, premier signe d'une terrible déshumanisation dont l'autrice décrit avec précision chaque détail. Mais le centre du livre est un magnifique hommage à son grand-père, dont la beauté et le courage éclairent ces pages, lui qui travaillait comme son propre père dans les champs de canne, respectant les traditions hindoues mais se sentant avant tout mauricien. La grande délicatesse de Nathacha Appanah réside dans sa manière à la fois directe et pudique de raconter ses ancêtres mais aussi ses parents et sa propre enfance comme si la mémoire se délavait de génération en génération et que la responsabilité de l'écrivain était de la sauver, de la protéger. Elle signe ici l'un de ses plus beaux livres, essentiel.

 Un récit poignant racontant ses ancêtres partis d'un village d'Inde en 1872 pour rejoindre l'île Maurice et y remplacer comme coolies engagés les esclaves noirs son grand-père puis ses parents et sa propre enfance 

Nathacha Appanah nait à l'île Maurice en 1973 dans une famille descendant d'engagés indiens immigrés dans l'île. Elle utilise le créole mauricien comme langue maternelle, débute à Maurice une carrière de journaliste avant de s'installer en France en 1998 pour y poursuivre ce métier. Son premier roman, Les Rochers de poudre d'or, paraît chez Gallimard en 2003.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala