Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 LESSING Doris - Dans ma peau. Autobiographie (1919-1949)

Plus de vues

  •  LESSING Doris - Dans ma peau. Autobiographie (1919-1949)

LESSING Doris

Dans ma peau. Autobiographie (1919-1949)

LGF - Paris - 1997
ISBN: 9782253141143
(Le Livre de poche Biblio ; 14114)
480 p., traduit de l'anglais par Anne Rabinovitch - 11 x 18 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 6,60 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X59836 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
2,56 €
Chez Amazon

Voici un livre clé de la grande romancière, auteur avec Le Carnet d'or, Les Enfants de la violence, La Terroriste, etc., d'une des œuvres les plus fortes et les plus significatives de notre temps.

Sans illusion sur les pièges de la mémoire, mais avec rigueur et sincérité, Doris Lessing nous livre ici l'expérience d'une vie commencée en Perse en 1919, entre un père mutilé par la guerre et une mère dissimulant sous un masque de rigorisme une profonde insatisfaction.

La Rhodésie où grandit l'enfant, l'éveil de sa sensualité, le sentiment de révolte humaine et bientôt politique qui la pousse à la rupture avec les siens : tel est à grands traits le panorama de ce livre, qui s'achève en 1949 avec l'installation à Londres de Doris, deux fois divorcée, un manuscrit dans sa valise. Car, derrière la militante et la jeune femme émancipée , la romancière est en train de naître...

 

Doris Lessing (1919-2013) est une écrivaine britannique née en Perse et qui a vécu une grande partie de son enfance au Zimbabwe. Devenue célèbre dès son premier livre, Vaincue par la brousse (1950), elle est aussitôt apparue comme un écrivain engagé aux idées libérales.

Elle est l'auteur d'une quarantaine d'ouvrages, d'inspiration fortement autobiographique et fortement marqués par son expérience africaine, parmi lesquels le célèbre Carnet d'or (Prix Médicis étranger) mais aussi Mémoire d'une survivante, Les Carnets de James Sommers et La Cité Promise. Doris Lessing a reçu le Prix Nobel de littérature en 2007.