Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 PSICHARI Ernest - Le voyage du centurion

Plus de vues

  •  PSICHARI Ernest - Le voyage du centurion

PSICHARI Ernest

Le voyage du centurion

Saint-Lubin - Lacurne - Paris - 2008
ISBN: 9782917302026
180 p. - 14,5 x 22 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X43325 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
18,56 €
Chez Abebooks

 « Mon Dieu, je vous parle, écoutez-moi ! Je ferai tout pour vous gagner. Ayez pitié de moi, mon Dieu, vous savez qu’on ne m’a pas appris à vous prier. Mais je vous dis, comme votre Fils nous a dit de vous dire, je vous dis de tout mon amour, comme mes pères vous l’ont dit autrefois : Notre Père, qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié… Que votre règne arrive… Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel… Donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour; pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés… et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il ! Qu’elle est belle, la première prière ! Qu’elle est bénie et précieuse au Seigneur ! Que les anges du ciel l’écoutent avec joie ! Allons ! Pauvre homme, relève-toi ! Voici que Jésus n’est pas loin, et qu’il va venir et qu’il ne peut tarder ! Déjà tu regardes avec tranquillité la terre de la réconciliation et le soir de ta consolation. Reprends ta route. Espère la plénitude de ton cœur, et dans la force de ton âge nouveau — et le reste te sera donné par surcroît… « Mais quoi ! Seigneur, est-ce donc si simple de vous aimer ? »

 
Réédition d'un des principaux textes de Psichari qui marqueront des générations de jeunes épris d’absolu.
Le voyage du centurion (1916) retrace le cheminement spirituel de l’officier Psichari dans le désert de Mauritanie et sa rencontre avec le Christ qui va bouleverser le sens de son engagement. Ces textes ont marqué en profondeur des générations d’officiers, de catholiques et d’écrivains, comme de Gaulle, Mauriac ou Maritain.

 Petit-fils d'Ernest Renan, Psichari se convertit au catholicisme après trois années de séjour en Mauritanie (1909 à 1911). C'est ensuite qu'il écrivit son ouvrage le plus célèbre "Le Voyage du Centurion", longue méditation mystique et poétique. C'est en fait un roman autobiographique qui raconte la conversion de Maxence "élevé loin de l'Eglise" et qui jeune officier, découvre au désert qu'il a une âme.

Le voyage du centurion est augmenté de l’hommage posthume de Henri Massis, paru en 1916.
La vie brève et intense d’Ernest Psichari (1883-1914) est le condensé des passions, des désillusions et de l’espérance de la jeunesse intellectuelle du début du XXe siècle. Petit-fils d’Ernest Renan, fils du fondateur de la Ligue des Droits de l’homme pendant l’affaire Dreyfus, il grandit dans le monde brillant qui enfanta l’intelligentsia de gauche. Son engagement dans l’armée et sa conversion au catholicisme dans les sables de Mauritanie feront de lui un écrivain mystique, un aventurier colonial et un héros de la grande guerre. Ami de Maritain et de Péguy, il s’apprête à rentrer au séminaire quand la guerre éclate. Lieutenant d’artillerie coloniale, il tombe au champ d’honneur le 22 août 1914 en Belgique.