Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 POUSSET Jean-Louis - Plantes médicinales d'Afrique. Comment les reconnaître et les utiliser ?

Plus de vues

  •  POUSSET Jean-Louis - Plantes médicinales d'Afrique. Comment les reconnaître et les utiliser ?

POUSSET Jean-Louis

Plantes médicinales d'Afrique. Comment les reconnaître et les utiliser ?

Edisud - Aix-en-Provence - 2004
ISBN: 9782744904325
(Je choisis le naturel !)
285 p., très nombreuses ill. couleur - 23 x 17 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X40872 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
89,30 €
Chez Amazon

 Un professeur de pharmacognosie, spécialité qui enseigne les médicaments naturels, dévoile, autant pour les profanes que pour les spécialistes, les secrets de la pharmacopée des "tradipraticiens" africains. De nombreux travaux scientifiques ont de nos jours vérifié l'activité et la toxicité des plantes traditionnelles africaines. Aussi les espèces toxiques ou d'emploi difficile ont-elles été écartées. Certaines ont été reconnues aussi efficaces que les remèdes qui sont exportés vers l'Afrique. Dans ce livre sont présentées, illustrées et décrites d'après les travaux les plus récents quelque cent vingt plantes ainsi que leur utilisation pratique. L'ouvrage devrait être utile aux médecins, aux pharmaciens, aux infirmiers pour les soins de santé primaire et à toutes les personnes qui par conviction personnelle préfèrent les remèdes naturels.

 Dans ce livre sont présentées, illustrées et décrites d'après les travaux les plus récents quelque cent vingt plantes ainsi que leur utilisation pratique. L'ouvrage devrait être utile aux médecins, aux pharmaciens, aux infirmiers pour les soins de santé primaire et à toutes les personnes qui par conviction personnelle préfèrent les remèdes naturels.

Jean-Louis Pousset (1937 - 2011) fut professeur de pharmacognosie (étude et enseignement des drogues fournies par la nature) il développera le laboratoire de la faculté de pharmacie de Dakar de 1978 à 1986 puis rejoint la faculté de Poitiers. Partisan de l'utilisation maximale des ressources locales pour la fabrication des médicaments en Afrique, il est notamment à l'origine du développement des plantations de Moringa oleifera dans le nord du Burkina Faso.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala