Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 HOLDER Gilles, SOW Moussa (sous la direction de) - L'Afrique des laïcités. Etat, religion et pouvoirs au Sud du Sahara

Plus de vues

  •  HOLDER Gilles, SOW Moussa (sous la direction de) - L'Afrique des laïcités. Etat, religion et pouvoirs au Sud du Sahara

HOLDER Gilles, SOW Moussa (sous la direction de)

L'Afrique des laïcités. Etat, religion et pouvoirs au Sud du Sahara

IRD - Editions Tombouctou - Paris - Tombouctou - 2014
ISBN: 9782709917605
395 p. - 15 x 23 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X64385 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Amazon
X64388 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Abebooks

 L'Afrique des laïcités, c'est d'abord quatorze pays qui célèbrent un demi-siècle d'indépendance, non sans avoir inscrit au préalable la laïcité de l'occupation coloniale française dans leur constitution. Quatorze pays qui sont en proie à un scepticisme croissant à l'égard d'une action publique incapable d'endiguer les processus de paupérisation, tandis que les acteurs religieux interviennent de plus en plus massivement au sein des économies morales et politiques nationales. Trente chercheurs africains et européens analysent les tensions et les accommodements entres les différents acteurs de ces économies, examinant les modalités suivant lesquelles se décline et se dit la laïcité au sein des différents contextes nationaux. Ils passent en revue les formations étatiques précoloniales qui ont pu opérer une séparation entre l'État et les cultes, avant d'aborder l'exercice d'une gouvernance coloniale fort peu laïque, puis les pouvoirs autoritaires africains qui se sont en partie déchargés sur les instances religieuses pour « développer » ou acculturer leur société. Ils pointent enfin la façon dont les différends qui s'articulent autour des débats actuels sur la laïcité croisent ou accentuent d'autres tensions sociales touchant notamment aux questions identitaires et de genre et, plus généralement, aux exigences de démocratisation et des modernités africaines. Ouvrage de référence, l’Afrique des laïcités. État, religion et pouvoirs au sud du Sahara traduit l’amorce d’une nouvelle époque, celle d’’une indépendance vécue cette fois-ci de l’intérieur, où les peuples africains et leurs élites sociales forcent désormais les pouvoirs publics à penser et mettre en place leur propre « laïcité », y compris dans des contextes parfois tendus ou dramatiques.

 Ouvrage rassemblant les communications présentées au colloque organisé par l'Institut des Sciences Humaines de Bamako et l'IRD et tenu les 20-21-22 janvier 2010 à Bamako sur le thème "l’Afrique des Laïcités - Etat, Islam et Démocratie au Sud du Sahara" .

Gilles Holder est anthropologue au Centre d'études des mondes africains à Aix-en-Provence (CEMAf, UMR 8171 du CNRS). Travaillant depuis une quinzaine d'années au Mali sur le fait politique, il s'intéresse à la place du religieux dans la sphère publique et coordonne le programme ANR PUBLISLAM (Espaces publics religieux : États, sociétés civiles et islam en Afrique de l'Ouest). Il a notamment publié, en collaboration avec Anne-Marie Peatrik, un numéro spécial du Journal des africanistes intitulé Cité-État et statut politique de la ville en Afrique et ailleurs (2004).