Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
DRAGESCO-JOFFE Alain - La vie sauvage au Sahara

Plus de vues

  • DRAGESCO-JOFFE Alain - La vie sauvage au Sahara

DRAGESCO-JOFFE Alain

La vie sauvage au Sahara

Delachaux - Niestlé - Lausanne - 1993
ISBN: 9782603008713
240 p., 200 photos couleur - 32 x 26 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X52499 livres d'occasion, cartonnage éditeur sous jaquette illustrée, à partir de: 5 à 8 jours
58,99 €
Chez Amazon
X70776 livres d'occasion, cartonnage éditeur sous jaquette illustrée, à partir de: 5 à 8 jours
63,36 €
Chez Abebooks

La Vie sauvage au Sahara est l'ouvrage attendu par tous ceux qui désirent en savoir vraiment plus sur la faune du plus grand et du plus beau désert du monde. Il constitue un vaste panorama sur la faune saharienne dont il s'attache à montrer l'étonnante diversité : Mammifères, Oiseaux, Reptiles et Invertébrés. Les grandes espèces spectaculaires, presque toutes menacées de disparition et très mal connues du fait de leur extrême rareté, ont été volontairement privilégiées : Addax, Oryx algaielle, Gazelles dama et dorcas, Mouflon à manchettes, Guépard saharien, Chat des sables, pour n'en citer que quelques-uns, sont ainsi traités et illustrés comme jamais ils ne l'ont été auparavant. Le texte constitue la synthèse de plus de 7 000 observations tirées des carnets de terrain que l'auteur a remplis méthodiquement au cours de ses 9 expéditions et 31 mois passés à rechercher la faune saharienne entre 1977 et 1990; ces informations absolument originales sont publiées ici pour la première fois, discutées et comparées avec la littérature existante. Une place importante est laissée aux témoignages recueillis auprès des guides et chasseurs nomades, cela afin de mieux comprendre ce que représente exactement la faune pour les autochtones de ces régions et quelles sont les mesures de protection les plus efficaces à prendre. La sélection de 200 illustrations couleur a été faite par l'auteur lui-même, avec le même souci d'authenticité. Ce sont à la fois des documents rares, pris en plein désert, de bêtes libres et sauvages et des images d'une grande beauté, qui ont été primées dans les concours de photographie d'Histoire naturelle les plus prestigieux (Prix Kodak Allemagne de la Photographie de Nature, 1988 ; Wildlife Competition, Natural Ilistory Museum BBC Wildlife, Londres, 1989). Cette foule d'informations inédites sur les mœurs et la biologie de la faune saharienne, ces portraits d'animaux, dont certains sont fixés sur la pellicule pour la première fois, captiveront aussi bien les amoureux des grands espaces que les naturalistes les plus avertis. Comme l'écrit dans sa préface le Professeur F. Bourlière, ancien président de l'Union Internationale de Conservation de la Nature (branche scientifique du WWF): "Le résultat est une oeuvre hors série qui fera date dans la littérature saharienne."

 

Superbe publication, résultat de 9 expéditions et 31 mois passés à la recherche de la faune saharienne.

 

Né à Paris (Neuilly) en 1947, Alain Dragesco-Joffé a effectué un parcours intellectuel diversifié. Il a commencé par recevoir une solide formation de juriste (Diplôme d'Etudes Supérieures de Droit et Lauréat de la Faculté de Droit de Paris) qu'il agrémenta par la pratique assidue de la photographe animalière. Il fit ses premières armes dans les Alpes en compagnie de son frère cadet Eric, avec lequel il publia des reportages remarqués et un livre chez Payot-Lausanne : Les Coqs de bruyère, la Gélinot, et le Lagopède. Alain Dragesco-Joffé s'est tourné ensuite de plus en plus vers l'Ecologie, les Science naturelles et, surtout, les expéditions lointaines. En 1975-1976, il terminait un Diplôme d'Etudes Supérieures de Sciences politiques par un mémoire sur La Politique Française de Protection de la Nature et effectuait, en même temps, ses premiers voyages en Afrique centrale. Sa rencontre, à la même époque, avec les responsables de la revue Balafon-Air Afrique fut déterminante dans sa vocation. On lui confia la réalisation de 15 reportages d'Histoire naturelle il s'agissait à chaque fois de partir à la recherche d'animaux très difficiles à trouver, de relater leur découverte et de tenter de prendre de belles images de ces espèces rarement ou même jamais fixées auparavant sur la pellicule! Alain Dragesco-Joffé dut prendre de nombreux risques et fut maintes fo accidenté ou frappé par des maladies tropicales, mais réussit presque toujours ces challenges. Il réalisa des documents photographiques étonnant et utilisa à merveille ses talents de conteur dans des reportages qui furent quelquefois des événements (comme ceux sur les Elans de Dert et les Grands Koudous de Centrafrique ou sur les Mouflons, Addax et Guépards sahariens du Niger). A ce jour, il a publié 55 articles dans 28 titres différents, en France et à l'étranger. Conscient qu'il y avait encore beaucoup à découvrir au Sahara, Alain Dragesco-Joffé décide en 1982 de se consacrer entièrement à l'étude de la faune saharienne et à préparer un ouvrage sur le sujet. Son entourage tenta de l'en dissuader en affirmant que c'était trop difficile et pas rentable, mais il persista. Dix années lui furent nécessaires pour récolter informations et images sur le terrain et comparer ce matériel avec les travaux déjà publiés. Il repart aujourd'hui au Sahara équipé d'une caméra Arriflex haute vitesse; il a aussi commencé, entre-temps, à s'intéresser à la faune himalayenne (six mois sous la tente, en 1987, dans le Karakoram pakistanais, sur les traces de la Panthère des neiges) un nouveau défi pour les dix ou quinze prochaines années !