Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
Olivier de Sardan / Quand nos pères étaient captifs...

Plus de vues

  • Olivier de Sardan / Quand nos pères étaient captifs...

OLIVIER DE SARDAN Jean-Pierre (traduits et édités par)

Quand nos pères étaient captifs... Récits paysans du Niger

Nubia - Paris - 1976
ISBN: 9782855860022
(Kora - 1)
190 p., texte en djerma et traduction en français en regard - 25,5 x 18,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X68787 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
10,00 €
Chez Abebooks
X32143 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
10,00 €
Chez Amazon

 

 Publication de 4 entretiens réalisés en 1971 avec les paysans du village de Sassalé (canton de Dessa - Tillabéri - Niger). C'est d'abord le regard qu'un village de captifs songhay (kado) porte sur son voisinage et plus largement sur  l'ensemble de l'histoire précoloniale puis coloniale de l'Anzourou et de la vallée du Niger entre Ayorou et Tillabéri. C'est également une mine d'informations sur la manière de voir les sociétés nigériennes d'hier et d'analyser l'histoire récente. Les principaux thèmes abordés sont: les touaregs, l'esclavage, la guerre, la conquête coloniale.

- J.-P. Olivier de Sardan est directeur de recherche au CNRS et directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales. Président de l'APAD (Association euro-africaine pour l'anthropologie du changement social et du développement), il est actuellement en poste d'accueil ORSTOM à Niamey.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala