Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ROY Sébastien, ROY Thomas - Fragments d'Angola

Plus de vues

  •  ROY Sébastien, ROY Thomas - Fragments d'Angola

ROY Sébastien, ROY Thomas

Fragments d'Angola

Actes Sud - Arles - 2006
ISBN: 9782742761111
(Terres d'aventure)
160 p., préface de José Eduardo Agualusa - 15 x 20,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 27,40 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X32531 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
7,95 €
Chez Amazon

 "Les scènes de la vie angolaise que Thomas et Sébastien ont recueillies dans ce livre sont, de toute évidence, fortement marquées par les années de furie suicidaire que le pays a connues pendant la phase finale, et d'extrême lassitude, du conflit. Fragments d'Angola est ainsi le témoin important d'une époque que la plupart des Angolais pensent avoir définitivement laissée derrière eux. (...) Fragments d'Angola donne à voir l'Angola, et en particulier Luanda, non seulement à qui ne l'a jamais vu, mais aussi à ceux qui y ont toujours vécu, et qui, à force de l'avoir sous les yeux, ont fini par devenir aveugles à d'innombrables de ses évidences. (...) Des livres comme celui-ci peuvent nous aider à être meilleurs. Ils peuvent aussi aider les autres à nous aider. La guerre terminée, il faut maintenant continuer le combat, plus difficile encore, pour la paix et le développement. Fragments d'Angola est aussi une façon de soutenir ce combat." Extraits de la préface de José Eduardo Agualusa. Sébastien Roy a vécu plusieurs années en Afrique septentrionale, et en particulier trois ans en Angola, où, responsable de la formation de professeurs, il lui a été donné la possibilité rare de sortir de Luanda, capitale refuge. Il a traduit Le Parlement conjugal, de Paulina Chiziane, romancière mozambicaine. Thomas Roy, son frère, photographe, l'a rejoint à plusieurs reprises en Angola, où il a pu se déplacer grâce à la logistique de Médecins sans frontières, Handicap international et Médecins du monde. A l'occasion de rencontres et de déplacements, tous deux ont ainsi pu collecter des notes personnelles et des témoignages formant un récit de voyage "sans itinéraire". L'impossibilité pour encore quelque temps des déplacements par routes impose un voyage dont les différents fragments sont quelques villes, seuls lieux accessibles d'un pays oublié, ravagé par près de quarante années de guerre d'indépendance et de guerre civile.

 Impressions et témoignages ramenées d'un pays ravagé par les guerres puis par les intérêts financiers..Les photos en noir et blanc sont superbes.