Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 COQUET Michèle - Textiles africains. Couverture de l'ouvrage

Plus de vues

  •  COQUET Michèle - Textiles africains (enboîtage bogolan)
  •  COQUET Michèle - Textiles africains. Couverture de l'ouvrage

COQUET Michèle

Textiles africains

Adam Biro - Paris - 1998
ISBN: 9782876602212
(Textures)
160 p., 157 ill. noir et couleur, ouvrage broché sous emboitage recouvert de bogolan - 31 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X62330 livre d'occasion, reliure cartonnée éditeur, jaquette à rabats avec ou sans son bel emboîtage recouvert de bogolan. A partir de: 5 à 8 jours
28,62 €
Chez Abebooks
X54460 livres d'occasion, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
28,22 €
Chez Amazon

 Constitués de matériaux très divers, écorces d'arbre battues, fibres de raphia, de liber et de coton, soie et laine, les textiles ont toujours joué un rôle de premier plan au sein des sociétés africaines. Ils furent employés comme monnaie de compte, pièces de vêtement pour les vivants et les morts, ou comme décoration des résidences royales... A travers sa riche iconographie où se mêlent motifs figuratifs et abstraits, ce livre raconte l'histoire des dieux et des hommes.

Un travail de synthèse de référence à la riche iconographie et aux annexes fort utiles, avec l'accent mis sur les rites et symboles associés au tissu et donc au vêtement, domaine de compétence très spécifique de Michèle Coquet.
 
L'emboîtage toilé de bogolan fut offert par les établissements DMC-Texunion à Mulhouse
 
Sommaire:
TRADITIONS TEXTILES ET VESTIMENTAIRES
- Les textiles en Afrique à partir du XIe siècle
-- Islam et tissage du coton en Afrique occidentale
-- Une monnaie de troc

RITES ET SYMBOLES
-- Liens textiles
-- Les étoffes du mort
-- Le sens des bandes
-- L'écriture des mythes
-- Paysages

STYLES
-- L'iconographie musulmane
-- Interprétations africaines
-- Une autre géométrie
-- Peintures.
Michèle Coquet est anthropologue, directrice de recherche au CNRS, docteur en sciences religieuses, thèse préparée sous la direction de Michel Cartry et soutenue à l'EPHE (Paris) en 1994 sur le thème : Le soleil mangé : du langage des formes et des matières dans une société sans écriture, les Bwaba du Burkina Faso
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala