Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 FANCELLO Sandra (sous la direction de) - Penser la sorcellerie en Afrique

Plus de vues

  •  FANCELLO Sandra (sous la direction de) - Penser la sorcellerie en Afrique

FANCELLO Sandra (sous la direction de)

Penser la sorcellerie en Afrique

Hermann - Paris - 2015
ISBN: 9782705689926
300 p., préface de Peter Geschiere, 10 ill.coul. - 23 x 15 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 30,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63085 livre neuf, broché 5 à 8 jours
30,00 €
Chez Amazon

 Du village à la ville, la sorcellerie a pris dans l'Afrique contemporaine des formes inédites : enfants sorciers, crimes rituels, vols de sexe, possessions diaboliques. Les affaires de sorcellerie ne relèvent plus seulement des guérisseurs mais interpellent toutes les institutions : justice, églises, associations, et même les gouvernements. La sorcellerie a toujours été un objet problématique sur le plan de la définition, de la méthode d'approche, mais aussi de la posture du sujet impliqué dans l'enquête. En prenant appui sur des études de cas nourris d'expériences de terrain, cet ouvrage entend poser les problèmes de faisabilité de l'enquête sur un objet polémique. Comment entrer et se faire accepter en tant que chercheur dans les tribunaux, les églises, les familles, les entreprises ? Comment éviter les biais liés à une entrée par le point de vue des victimes, de l'accusateur ? Mais aussi comment travailler sur des affaires qualifiées par les médias de "crimes rituels" au-delà des sources journalistiques ? Comment aborder un procès sans s'enfermer dans le dossier d'instruction ou le jugement des juges ? Les affaires, les médias, les procès appellent donc à penser par cas, en s'interrogeant sur ce que le chercheur est censé apporter de plus par rapport au journaliste.

Sommaire:
- Préface / Peter Geschiere,
- Introduction. Penser la sorcellerie en Afrique : un défi pour les sciences sociales? / Sandra Fancello.

- Juger la sorcellerie. Un ethnographe dans l'institution judiciaire centrafricaine / Bruno Martinelli,
- La sorcellerie à l'ère des médias / Julien Bonhomme,
- Épidémie de « crimes rituels » au Gabon. Des affaires de sorcellerie au scandale de l'impunité / André Mary et Maixant Mebiame-Zomo,
- Une ethnographie des enfants de rues à Bangui (Centrafrique) / Andrea Ceriana Mayneri,
- Désorceler les machines.La sorcellerie dans l'entreprise d'électricité de Centrafrique / Jean-Bruno Ngouflo,
- Les acteurs de la lutte anti-sorcellerie. Exorcistes et nganga à Bangui et Yaoundé / Sandra Fancello,
- La sorcellerie dans la vie d'une Église au Congo. Entre déni et contagion / Bernard Coyault,
- « La délivrance, c'est le diplôme ». L'ethnologue aux prises avec le Combat Spirituel / Bénédicte Meiers.
Sandra Fancello est anthropologue, chargée de recherches au CNRS et membre de l’Institut des mondes africains. Coordinatrice du programme ANR « L’État et les institutions face à la sorcellerie dans l’Afrique contemporaine », ses travaux interrogent les représentations sorcellaires et les itinéraires de consultations dans le champ religieux de la guérison en Afrique.