Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 EBERHARDT Isabelle - Ecrits intimes.Lettres aux trois hommes les plus aimés

Plus de vues

  •  EBERHARDT Isabelle - Ecrits intimes.Lettres aux trois hommes les plus aimés

EBERHARDT Isabelle

Ecrits intimes.Lettres aux trois hommes les plus aimés

Payot - Paris - 1991
ISBN: 9782228883603
(Voyageurs Payot)
391 p. - 13,5 x 21 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X66980 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
3,49 €
Chez Amazon

 Conserve ces quelques lettres où je réussis parfois à mettre un peu de mon âme…

Les trois hommes qu'a le plus aimés Isabelle Eberhardt (1872-1904) ont suivi ce conseil, et c'est ainsi que nous sont parvenues les pages les plus saisissantes de son œuvre. Ces lettres nous font pénétrer dans l'intimité d'un être étrange, objet de scandale et de ferveur, une femme qui a vingt ans parle d'elle au masculin et tourne le dos à l'Europe de la Belle Époque pour accomplir son rêve de fusion avec le désert. Sa correspondance se lit comme le récit de son fulgurant voyage : six années d'errance imaginaire et réelle jusqu'à sa mort précoce dans les eaux d'un oued en crue.
Isabelle Eberhardt (1877-1904) nait en Suisse d'une mère aristocrate russe et d'un père inconnu. S'installe en Algérie en 1897, y découvre son attrait pour le Sahara et s'initie à la civilisation arabe. Va séjourner dans le Sud Tunisien et à El Goléa. Se convertit à l'Islam et s'habille en homme pour voyager librement… Est accusée d'espionnage et expulsée… Se marie en 1901 avec un sous officier algérien des spahis, acquière ainsi la nationalité française et retourne en Algérie, se fixe à Tenès. Est en 1903 correspondante de guerre dans le sud oranais et prend part à l'expédition de Figuig. Meurt noyée en octobre 1904, lors de l'inondation d'Aïn Sefra.