Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 VIVIEN Alain - N'Djaména naguère Fort-Lamy. Histoire d'une capitale africaine

VIVIEN Alain

N'Djaména naguère Fort-Lamy. Histoire d'une capitale africaine

Sépia - Pour mieux Connaître le Tchad - Paris - Saint-Maur - 2006
ISBN: 9782842801083
(Pour mieux connaître le Tchad)
220 p. - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 25,40 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X33582 livre neuf, broché 5 à 8 jours
25,40 €
Chez Amazon

N'Djamena, antérieurement Fort-Lamy, est l'une des capitales les plus récentes du continent africain. Fondée en 1900 sur la rive droite du Chari au lendemain de la chute de l'empire de Rabah, elle a connu des débuts difficiles liés à son enclavement. Le ralliement à la France libre, sous l'impulsion de Félix Eboué, lui confère en 1940 une dimension internationale. Le Tchad accède à l'indépendance vingt années plus tard et connaît, après une brève période de calme, une longue série de conflits internes aggravés par l'ingérence extérieure. N'Djamena se ressent durement de ces événements, subit les affrontements des factions armées puis l'occupation étrangère. Quand la paix revient, elle se reconstruit peu à peu mais supporte de plus en plus mal la dictature d'Hissein Habré. Lorsque ce dernier s'enfuit en 1990, le gouvernement d'Idriss Déby s'installe dans une ville où la croissance démographique naturelle et l'arrivée de nombreux migrants rendent chaque jour plus urgente la mise en œuvre d'une politique moderne d'édilité publique. Les revenus récents du pétrole, s'ils sont équitablement répartis, permettront-ils de faire entrer N'Djamena dans une phase plus positive de son histoire centenaire ? C'est le vœu d'une majorité significative de Ndjaménois.

 Une rétrospective du développement de la ville de N'Djaména depuis son origine à l'occasion d'un premier centenaire intervenu en 2000.

Sommaire:
- Fort-Lamy avant Fort-Lamy
- Un problème récurrent, la question de l'enclavement
- Les débuts de la période coloniale, de la fondation de la ville à 1940
- Le ralliement à la France libre (août 1940)
- De la fin de la seconde guerre mondiale à la loi-cadre de 1956
- Fort-Lamy à la veille de l'indépendance du Tchad
- L'indépendance et la Première République, - Fort-Lamy devient N'Djaména
- Le temps des troubles (1975-1990)
- N'Djamena contemporaine (1990-2005)
Historien de formation, Alain Vivien a collaboré aux travaux de l'Institut tchadien des sciences humaines de 1966 à 1967, avant d'exercer en France un mandat de député au cours duquel il a fondé le premier groupe parlementaire d'amitié entre les Assemblées nationales française et tchadienne. Secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères de 1991 à 1992, il a suivi de près l'évolution du continent africain avant d'entrer, en service extraordinaire, au Conseil d'Etat. Alain Vivien préside depuis 2003 1'association française Pour mieux connaître le Tchad, conventionnée par l Institut national des langues et civilisations orientales ainsi que par l'Agence universitaire de la francophonie.