Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ORGEIX Jean d' - J'étais un Africain blanc

Plus de vues

  •  ORGEIX Jean d' - J'étais un Africain blanc

ORGEIX Jean d'

J'étais un Africain blanc

Presses de la Cité - Paris - 1980
ISBN: 9782258007840
211 p., ill. photos h.t. - 22,5 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X51808 livres d'occasion, cartonnage éditeur sous jaquette, à partir de; 5 à 8 jours
11,56 €
Chez Abebooks
Le récit de « quinze années de vie sur le terrain, en totale communion avec la nature » du chevalier d’Orgeix. En 1955, Jean d’Orgeix découvre l’Afrique et voue une véritable passion pour ce continent, dont il parle comme de “son pays”. Il est d’ailleurs surnommé l’Africain blanc. Il cherche à développer le tourisme en Centrafrique et crée un camp de chasse de 1 300 000 ha, de 1959 à 1972 au nord-est du pays.
De la chasse bien sûr, mais aussi un regard perçant sur la décolonisation, le pillage de la faune, les rapports compliqués avec l’administration, le rôle de Bokassa, etc. Un texte emblématique, édité pour la première fois avec des photos en couleurs.

 Première édition de cet ouvrage de description de la vie sauvage et de grande chasse dans la brousse centrafricaine par un guide de chasse renommé qui passera 15 ans de sa vie dans l'Est de la République Centrafricaine

Jean-François-Marie-Henri de Thonel, marquis d’Orgeix (1921-2006), également appelé le chevalier d’Orgeix ou simplement Jean d'Orgeix, fut acteur au cinéma et au théâtre – il joua notamment avec Arletty, Bourvil, Jean Marais ou Michèle Morgan – cavalier médaillé olympique en saut d’obstacles, entraîneur de l’équipe de France d’équitation, pilote de stock-car, champion du monde de voltige aérienne. Il découvre l'Afrique en 1955 et devient (de 1958 à 1973) guide de chasse en République Centrafricaine. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres, la plupart plusieurs fois réédités.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala