Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 HOUGHTON, (Major), MUNGO PARK - Voyages et découvertes dans l'intérieur de l'Afrique par  deux agens de la société établie en Angleterre pour favoriser les progrès des découvertes dans cette partie du monde .. avec des éclaircissements sur la géographie

Plus de vues

  •  HOUGHTON, (Major), MUNGO PARK - Voyages et découvertes dans l'intérieur de l'Afrique par  deux agens de la société établie en Angleterre pour favoriser les progrès des découvertes dans cette partie du monde .. avec des éclaircissements sur la géographie

HOUGHTON, (Major), MUNGO PARK

Voyages et Découvertes dans l'intérieur de l'Afrique ; par le Major Houghton et Mungo-Park. Deux Agens de la Société établie en Angleterre, pour favoriser les progrès des découvertes dans cette partie du Monde,

Chez Tavernier, Rue du Bacq n° 937 - A Paris - An VI
243 p., 3 cartes dont 2 dépliantes, traduit de l'anglais par Lallemant - 13 x 20 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X52559 livres d'occasion, état, reliure et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
610,00 €
Chez Abebooks

 

 Première édition en français de l'expédition de Mungo Park de 1795

Titre complet : Voyages et Découvertes dans l'intérieur de l'Afrique ; par le Major Houghton et Mungo-Park. Deux Agens de la Société établie en Angleterre, pour favoriser les progrès des découvertes dans cette partie du Monde, Rédigés par le Comité de la Société, et publiés par son ordre, avec 3 cartes et des éclaircissements sur la Géographie d'Afrique, par le Major Rennel.
- Daniel Houghton (1740-1791) est un explorateur irlandais, qui contacte l'African Association en 1790. Celle-ci lui demandede remonter le fleuve Gambie jusqu'au chutes de Barra Kunda puis à l'Est de se rendre par terre en pays hausa et de tenter d'atteindre le fleuve Niger et Tombouctou. Il dépasse les chutes en 1791, atteint la Falémé puis le Bambouk, expédie un dernier rapport depuis Simbing et ensuite disparait, ayant probablement fait route au nord vers Tichitt en Mauritanie et étant mort de faim.

- Mungo Park (1771, Fowlshiels-Ecosse - 1806, Boussa-Nigeria) est un médecin et chirurgien écossais qui débutera sa vie professionnelle à Sumatra employé par la Compagnie des Indes Orientales. Il revient en Angleterre en 1794 et se porte volontaire auprès de la Société Africaine pour découvrir les sources du fleuve Niger et en reconnaître le cours.
Il effectue un premier voyage en 1795 à partir de l'embouchure du fleuve Gambie qu'il remonte jusqu'à Pisania, atteint le fleuve Sénégal qu'il traverse, parcourt le Boundou et le Kaarta, est fait 4 mois prisonnier par les Maures, atteint enfin Ségou par le nord puis remonte le Niger sur 110 km et épuisé se joint à une caravane d'esclaves à Kamalia pour rejoindre la côte.
Deuxième voyage en 1805 où à partir de Gorée au Sénégal il atteint le fleuve Niger à Bamako puis le descend en bateau sur 1600 km; son expédition est décimée par les maladies et les embuscades et finit par disparaître dans les rapides de Boussa dans lesquels elle s'engage pour échapper à unee attaque des Haoussa. Le journal de cette expédition ne fut jamais retrouvé.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala